Mardi 15 novembre - 15h17 | Johanna Zilberstein

As-Taro à la retraite

Si Luciana Diniz ne le montait plus depuis plus de cinq ans, elle a tout de même annoncé la retraite d'As-Taro 2 sur les réseaux sociaux. Le hongre Oldenbourg, qui prendra vingt ans dans quelques semaines, a donc rejoint la semaine dernière Lady Lindenhof, au haras de Meautry, où les deux vont profité de leur retraite. "Il a fait beaucoup de belles choses pour moi", a rendu hommage la Portugaise.

Outre ses résultats, le hongre alezan a surtout marqué les esprits car il ne sautait qu'équipé d'un mors et d'une paire de rênes. "Vous vous demandez pourquoi ?", explique Luciana Diniz. "Il souffrait d'artrite avancée sur le chanfrein et les bridons créaient une pression qui le faisait secouer la tête tout le temps. Nous avons trouvé cette solution qui nous a permis de passer de bons moments ensemble."

Après son passsage sous la selle de Luciana Diniz, As-Taro a surtout servi de "maître d'école" à de jeunes cavaliers, comme l'Allemande Pia-Kathrina Bostock-Beeking, le Portugais Alexandre Sampaio Mascarenhas de Lemos, la Français Margaux Rocuet, le Brésilien Andre Freire et, dernièrement, la Jordanienne Sara Hussein Saleh al-Armouti.

J'aime 164

Réagissez