Jeudi 10 novembre - 11h26 | Communiqué

Clap de fin sur les Européennes d'Art équestre

Événement phare de l’édition 2016 des Européennes des Arts équestres, le 22 octobre 2016, une toile gigantesque de plus de 54m a été réalisée par les Saumurois, les enfants, les adultes, les touristes, et finalisée par Liska Llorca, Place de la Eépublique, à Saumur.  Cette journée du ”Vivre ensemble” a été ponctuée par les déambulations équestres de la compagnie saumuroise OrstellA, et s’est clôturée par un cocktail et un repas participatif sur fond de concert folk, en partenariat avec la Ville de Saumur. Plus de deux cents participants ont apporté leur touche à cette oeuvre qui sera exposée jusqu’à fin décembre 2016, puis exposée à différents moments clé de l’année. 

Des ateliers créatifs gratuits animés par des artistes de renom (Raghad, Agnès Roy & Philippe Robert) ont réunis petits et grands au Centre d’art contemporain Bouvet-Ladubay, permettant à tous de découvrir ces arts différents, de s’y frotter et de repartir avec leurs créations. Deux cuvées (Saumur Champigny et Saumur Blanc) ont été réalisées spécialement pour ARTCHEVAL, par la coopérative Robert & Marcel et le Domaine de Nerleux, à l’effigie de deux artistes primés en 2015, Alain Guillotin et Liska Llorca. Trois prix littéraires ont été remis lors de ces Européennes des Arts équestres. Le Prix Pégase 2016 a été décerné à Michel Antoine Leblanc pour "Comment pensent les chevaux", Editions Belin, le Prix Spécial Cadre noir 2016 a été décerné à Corinne Doucet pour "Les manèges, témoins de l'histoire équestre en France (XVIe-XIXe siècle)", Editions Belin. Un prix spécial a été décerné à Daniel Roche, professeur au Collège de France, pour sa contribution exceptionnelle à la culture équestre. Un happening de Christophe Dumont, sculpteur, dans le cadre d’un séminaire d’entreprise a attiré les foules sur les bords de Loire le 18 octobre 2016. Le Cadre Noir a présenté son nouveau spectacle ”Les Automnales du Cadre Noir” dont la scénographie a été totalement revisitée, remportant un vif succès auprès du public et des professionnels. Deux colloques ont réuni les professionnels du milieu équestre ainsi que les publics intéressés par les patrimoines du cheval et animés par la problématique de la transmission et de l’enseignement de l’équitation de tradition française. 

ARTCHEVAL part en itinérance pour trois jours au Salon du Cheval d’Angers, ce week-end, avec quarante oeuvres sur quarante-neuf, sélectionnées par le jury d’ARTCHEVAL. 

J'aime 168

Réagissez