Jeudi 03 novembre - 09h51 | Johanna Zilberstein (avec communiqué)

Dirk Demeersman quitte ses fonctions

Dirk Demeersman va quitter ses fonctions. Nommé en 2014 pour une durée de deux ans, le sélectionneur national belge, dont le contrat se termine donc à la fin de cette année, ne renouvellera pas, comme l’a annoncé la Fédération royale belge des sports équestres (FRBSE) dans un communiqué. ’’Après l’évaluation des Jeux Olympiques, il a été décidé d’un commun accord que Dirk Demeersman ne prolongera pas son contrat d’entraîneur national des Seniors de jumping en 2017’’, peut-on lire dans ce communiqué.
Et, même si ’’actuellement, Dirk assure toujours la continuité, élabore les projets pour la Coupe du monde avec les cavaliers Élite et suit également les autres sélections’’, la FRBSE cherche son remplaçant. ’’La cellule de sport de haut niveau, ainsi que la commission nationale de saut d’obstacles ont déjà eu des réunions pour rechercher un nouvel entraîneur. L'objectif est d'introduire le nouvel entraîneur à la fin de cette année.’’
Cependant, Dirk Dermeersman va poursuivre son travail avec l’instance nationale du sport. ’’Dirk reste actif en tant que coach de jumping pour les seniors du complet et sera également disponible en tant que conseiller de la cellule de sport de haut niveau’’, explique-t-on. ’’Dirk continuera également en tant que consultant pour les chefs d'équipe des Jeunes Cavaliers de jumping.’’
Sous la houlette de Dirk Demeersman, l’équipe belge a notamment remporté la finale mondiale de la Coupe des nations, l’an passé, à Barcelone. Mais elle a également échoué à se qualifier par équipes pour les Jeux olympiques de Rio en terminant onzième de la compétition par équipes. En tant que sélectionneur, ses choix ont également été sujets à polémique, lorsqu'il a notamment préféré envoyer Nicola Philippaerts à Rio plutôt que Gregory Wathelet, qu'il n'avait pas fait entrer dans la liste longue avec son cheval de tête du moment, Citizenguard Taalex.

J'aime 110

Réagissez