Mercredi 26 octobre - 10h09 | Communiqué

Deux nouveaux outils pour mesurer les chevaux

L'Ifce vient de développer deux nouveaux outils de simulation permettant d'estimer le poids d'un cheval et sa note d'état corporel. Grâce à ces deux outils en ligne, obtenir ces informations pour chaque cheval est maintenant un jeu d'enfant. 

Simples, pratique et efficace, ces outils sont consultables gratuitement sur www.haras-nationaux.fr Rubrique Connaissances > Outils de simulation, depuis ordinateur, tablettes et mobile.

L'Ifce a pour mission de renforcer la recherche, le développement, le transfert des connaissances et vulgariser les résultats. Les publications de la recherche sont actuellement majoritairement sous format papier, fiche technique, article. La volonté de mettre en ligne des outils de calcul et de simulation permettra aux différents acteurs de la filière de s'approprier et d'utiliser facilement sur le terrain les sources de connaissances. Les différentes formules de calcul utilisées pour les outils de simulation sont issues des travaux des chercheurs de l'Ifce et de l'Inra.
L'outil de simulation pour l'estimation du poids d'un cheval est basé sur les équations de prédiction de poids référencées dans l'ouvrage « Alimentation et Nutrition des chevaux » coordonné par William Martin-Rosset, édition Quae, 2012. Sur la base de mesures réalisées à partir de repères anatomiques simples (hauteur au garrot, périmètre thoracique), l’outil calcule une estimation du poids du cheval ou du poney en fonction de son sexe, son stade physiologique et son activité (croissance, gestation, travail).
L'outil de simulation pour l'estimation de la note d'état corporel d'un cheval utilise la technique mise au point par l’Inra, basée sur une échelle de 0 à 5 (références W. Martin-Rosset et al., 2012, Alimentation et Nutrition des chevaux). Sur la base de notes attribuées à partir d’une estimation visuelle et manuelle de différents sites anatomiques de l’animal, l’outil attribue une note d’état corporel (NEC) globale. Cette note est alors comparée à un optimum recommandé défini en fonction du type et de l’activité du cheval.

Avant leur diffusion, les deux outils développés ont été testés sur des lots de chevaux et de poneys par l’Ifce. Puis des tests utilisateurs ont été menés afin de vérifier la compréhension, la faisabilité de la prise en main de l’outil et la facilité d'application sur le terrain.
L'objectif de ces deux outils est de sensibiliser les propriétaires et détenteurs à l’intérêt de connaître le poids leurs chevaux et de suivre leur état corporels au cours des différentes périodes de leurs vies, pour mieux les nourrir et les soigner.

En général, le poids du cheval est estimé de façon visuelle, souvent de façon hasardeuse, ce qui entraîne des erreurs de rationnement et de sous et surdosage des traitements médicamenteux préventifs et curatifs. En effet, les sous ou surdosages se traduisent d’une part, par des résistances bactériennes et parasitaires et d’autre part, par une augmentation des intrants qui impactent l’environnement.
L’état corporel est un bon indicateur de la qualité du rationnement et de l’état d’engraissement de l’animal. Ajuster les quantités journalières distribuées d’aliments (box) ou accessibles (pâturage) pour chaque animal permet d’optimiser ses performances (sportives ou physiologiques) et de gérer les risques d’embonpoint nuisibles à sa santé (maladies métaboliques, fourbure...).

Ces outils ont vocation à être utilisés de façon individuelle pour tous les amateurs ou professionnels du cheval, mais également dans un objectif pédagogique (enseignant lycée agricole et centre équestre). 

J'aime 135

Réagissez

  • Pidzhuk - le 26/10

    Et après on entend dire que l'IFCE ne sert à rien... bravo!