Jeudi 13 octobre - 11h59 | Johanna Zilberstein

Ludo Philippaerts victime d'une fraude

Ludo Philippaerts aurait été victime d'une fraude. C'est en tout en cas ce qu'il a affirmé devant le Tribunal d'Anvers. En cause, la vente d'Amaretto d'Arco, qu'il possédait en co-propriété avec le haras Arenberg, à Spy Coast Farm. L'ancien cavalier affirme ainsi que les propriétaires du haras Arenberg auraient vendu le cheval à son insu, lui affirmant qu'ils en avaient touché 500.000€ et lui en promettant la moitié. Or il s'avérerait que le cheval ait en fait été vendu 1,45 millions d'euros. Aujourd'hui, Ludo Philippaerts réclame donc 725.000€ de d'indemnisation. La partie adverse, elle, affirme que le cheval a toujours été dans ses écuries, et qu'il est impossible de prouver que Ludo Philippaerts en était bien en partie propriétaire.

S'ils étaient reconnus coupables, les propriétaires du haras Arenberg encourent jusqu'à vingt mois de prison ainsi que des amendes de 2.750 et 8.250€.

Le haras Doperheide de Ludo Philippaerts et le haras Arenberg avaient acquis Amaretto d'Arco en 2002, à l'âge de deux ans, pour la somme de 17.000€.

J'aime 146

Réagissez