Lundi 28 avril - 18h29 | Marie de Pellegars

La France quatrième à Moorsele

Ce week-end, l'équipe de France de para-dressage s'est rendue en Belgique pour disputer le deuxième concours international de sa saison : le CPEDI 3* de Moorsele. Engagés dans la Coupe des nations avec [Thibault Stoclin] sur [Laurent de Beaumee]*ENE-HN (Grade Ia), [Anne-Frederique Royon] avec [J adore] (Grade Ib), [Louise Studer] associée à [Esmeralda Tanz] (Grade III) et [Jose Letartre] en selle sur [Warina]*ENE-HN (Grade III), les Tricolores se déplaçaient en terre flamande avec de fortes ambitions. En effet, après leur troisième place par équipes au CPEDI 3* de Deauville, le clan français espérait conforter voire améliorer sa performance du début du mois et souhaitait ainsi montrer aux autres nations qu'il faudrait désormais compter sur lui tout au long de l'année. Pari presque réussi... Presque, puisque la France, malgré les résultats encourageants de ses quatre mousquetaires, et notamment ceux de ses représentantes féminines, doit se contenter de la 'médaille en chocolat'!


Tout avait pourtant bien commencé vendredi pour l'équipe de France. En effet, dès le début de cette journée réservée aux épreuves Team Test, comptant pour le classement de la Coupe des nations, le cavalier du 'Team Normandie', José Letartre, fait retentir la Marseillaise dans le Grade III. Avec une moyenne de 69,421%, il reste dans la lignée des notes obtenues à Deauville et confirme une nouvelle fois qu'il représente, avec la jument de l'IFCE-École nationale d'équitation, un des couples forts du camp tricolore. Il est suivi de près par la belle surprise de ce CPEDI 3* belge : l'Alsacienne Louise Studer. Associée depuis seulement deux mois à la Westphalienne Esmeralda Tanz, la cavalière a signé la meilleure performance française du week-end en terminant troisième de la Team Test (67,236%), quatrième de l'Individual Championship (68,537%) et troisième de la Freestyle (ne comptant pas pour la Coupe des nations), en dépassant la barre des 70% (71,750%). Très régulière sur l'ensemble des épreuves, l'amazone a ainsi démontré que ses résultats deauvillais n'étaient pas le fruit du hasard et a marqué des points auprès du sélectionneur, en vue des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie. Les deux autres cartouches françaises, Anne-Frédérique Royon et Thibault Stoclin, n'ont pas démérité et ont prouvé qu'elles méritaient très certainement leur place dans l'équipe première. Ainsi, la Rhônalpine, qui ne cesse de progresser depuis son arrivée sur le circuit international en mars 2013, a terminé cinquième de la Team Test le premier jour (67,800%), à moins d'un point du podium, et troisième de l'Individual Championship, avec une moyenne de 68,517%, le deuxième jour. Thibault Stoclin, qui continue de découvrir, à ce niveau de compétition, son nouveau partenaire Laurent de Beaumée*ENE-HN, a amélioré de quelques points ses moyennes de Deauville : 66,913% sur la Team Test ; 67,565% sur l'Individual Championship. Des progrès pas encore suffisants pour se rapprocher des tous meilleurs (deux septièmes places) mais prometteurs pour la suite des événements. Au final, la France est donc reléguée aux pieds du podium derrière la Belgique (première avec 431,716%), emmenée par une [Michele George] (Grade IV) en pleine forme pour son retour à la compétition (vainqueur de toutes les épreuves sur lesquelles elle était en lice), l'Italie (deuxième avec 419,644%) et le Canada (troisième avec 415,109%).


De leur côté, [Valerie Salles] et [Diamond du Loing] (Grade Ib), [Cloe Mislin] sur [Ours de B Neville] (Grade II), [Samuel Catel] associé à [Royal Classic] (Grade III) et [Vladimir Vinchon] en selle sur [Rockford 17] (Grade III) étaient en Belgique pour défendre leurs chances en individuel. Si les performances de la jeune Cloé Mislin (neuvième dans la Team Test et dixième le lendemain) restent logiques pour sa faible expérience, les trois autres couples auront un peu déçu et devront se ressaisir rapidement s'ils veulent faire partie de la liste courte retenue pour représenter les couleurs nationales en août prochain à Caen.

Source communiqué

J'aime 140

Réagissez