Lundi 21 avril - 23h14 | Sébastien Roullier

CSI-WF Lyon : Deusser, le triomphe modeste

Voici la réaction de Daniel Deusser, vainqueur de la finale de la Coupe du monde avec Cornet d’Amour : 'Heureusement que cette semaine se termine. J’avoue que je ne faisais pas le fier en entrant en piste. J’avais bien mesuré l’enjeu, je savais que je n’avais le droit à aucune erreur et j’étais un brin nerveux. Tout le monde  a dû s’en rendre compte à ma manière d’aborder le numéro un (franchement tutoyé, ndlr). J’ai retrouvé ma concentration ensuite, heureusement. Il y avait du travail aujourd’hui. Je suis très satisfait de la manière dont ç’a tourné pour moi! Je monte Cornet depuis un an et demi. C’est un partenaire super. Il a très bon caractère. Il est aussi facile à monter dedans que dehors. Il a l’avantage de disposer d’une très bonne technique. Il n’a aucune difficulté à retirer ou ajouter une foulée dans une ligne. Il est évidemment très respectueux aussi, ce qui en fait un crack, parfait pour ces grands championnats.

Comme l’an passé, il est vrai que je n’avais pas forcément fait de cette compétition ma priorité absolue. C’est pourquoi je n’ai pas participé aux premières étapes de qualification, à Oslo et Helsinki. Je me suis lancé à Vérone, où j’ai inscrit quelques points avec une faute au barrage. Ensuite, j’ai gagné l’étape de Malines, ce qui m’a complètement lancé dans la course. Si l’on m’avait dit avant Malines que je remporterais la finale, je ne l’aurais pas vraiment cru. Mon cheval étant en super forme, j’ai senti que je pouvais avoir une chance ici, c’est pourquoi j’ai continué dans cette voie. Ensuite, j’ai eu la possibilité de monter des Grands Prix Coupe du monde à Wellington en Floride (où les cavaliers de la Ligue d’Europe de l’Ouest peuvent engranger des points, ndlr). Cela m’a sans doute permis d’assurer ma qualification avec quelques points de plus, ce qui est une bonne chose.

J’ai toujours eu un bon sentiment avant de venir à Lyon, car Lyon a toujours été un concours fantastique. Je crois qu’à la fin de ce week-end, tout le monde a déjà envie de revenir ici.'

Propos recueillis à Lyon par Sébastien Roullier

J'aime 149

Réagissez