Mercredi 07 septembre - 10h58 | Marie de Pellegars-Malhortie (avec communiqué)

La filière équine exclue de la PAC

 
Nombreux exploitants agricoles équestres ne bénéficieront plus de l’aide de la Politique Agricole Commune (PAC) mise en place au niveau de l’Union européen après que la France a inscrit la filière équine dans la liste d’activités non éligibles à ces aides. Les jeunes agriculteurs et les polyculteurs équestres seront les premiers concernés par cette mesure alors qu’ils se battent déjà pour subsister contre la crise économique ainsi que la hausse de la TVA.
 
Les deux médailles d’or olympiques offertes à la délégation française par les sports équestres ne semblent donc pas avoir pesé dans la décision.
 
« Revendication, proposition et solution sont trois disciplines du syndicalisme, comme le sont dressage, cross et obstacles pour concours complet d’équitation », a réagit Jérôme Despey, secrétaire général adjoint de la Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA).
 
 
 

J'aime 142

Réagissez

  • Yuli Kaa - le 08/09

    @Dounut : d'une certaine manière, si, cela a un lien! Sans éleveurs il n'y a pas de chevaux.

  • Dounut - le 07/09

    Les 2 médailles d'or olympiques semblent ne pas avoir pesé dans la décision... en même temps politique agricole et sport de haut niveau n ont aucun rapport l un avec l autre ! Et l inscription des établissements equestres sur la liste négative est bien antérieure aux jeux