Lundi 21 avril - 16h45 | Sébastien Roullier

CSI-WF Lyon : LA FINALE EN DIRECT

Suivez la finale en deux manches de la finale de la Coupe du monde en direct (pensez à rafraîchir régulièrement cettte page en utilisant la touche F5 sur PC sur POMME+R sur Mac) !

16h43 : Daniel Deusser devance à l'arrivée Ludger Beerbaum et Scott Brash.

16h41 : Daniel Deusser et Cornet d'Amour remportent cette trente-sixième finale de Coupe du monde. Doublé allemand.

16h39 : Steve Guerdat et Nino des Buissonnets se font à leur tour piéger sur l'entrée du triple. Terrible !

16h37 : Ludger Beerbaum et Chiara 222 ont, eux aussi, touché quatre barres, mais aucune n'est tombée. Ils reprennent la tête.

16h35 : Scott Brash et Ursula XII ont tutoyé bien des barres, mais ça passe. Les voilà en tête!

16h32 : Maikel van der Vleuten et VDL Groep Verdi NOP s'inclinent eux aussi sur l'entrée du triple, comme une grande majorité des concurrents.

16h30 : Marcus Ehning et Cornado NRW sans faute ! La pression monte. L'Allemand s'installe en tête !

16h27 : Pius Schwizer et Toulago perdent tout espoir sur l'oxer numéro onze.

16h25 : Beezie Madden et Simon s'inclinent sur le vertical numéro douze. On entre dans le money-time!

16h11 : quatre points à nouveau pour Abdelkebir Ouaddar et Quickly de Kreisker, ovationnés comme des stars à leur sortie. Magnifique impression.

16h08 : sans-faute également pour Charlie Jayne et Chill R Z, pénalisés de huit points en première manche.

16h00 : premier sans-faute du week-end pour Lucy Davis et Barron. C'est de loin leur meilleur parcours. Barron est un vrai crack, à n'en pas douter.

15h55 : Au programme de la seconde manche, un parcours plus classique de treize obstacles et seize efforts. Gare à la dernière ligne composée d'un oxer, d'un vertical à 1,60m et d'un dernier oxer d'1,90m de large. C'est parti!

15h40 : Jamal Rahimov ne repartira pas non plus.

15h35 : le premier départ de la seconde manche sera donné à 15h55.

15h30 : afin de préserver Silvana*HDC, n'ayant plus rien à jouer ni à prouver, Kevin Staut ne repartira pas en seconde manche. 

15h15 : rendez-vous dans quarante minutes pour la seconde manche.

15h11 : Steve Guerdat et Nino des Buissonnets concèdent une faute terrible sur l'oxer douze alors qu'il avait laissé une impression exceptionnelle sur le début du parcours. Daniel Deusser pointent en tête devant Ludger Beerbaum ete Steve Guerdat. Kevin Staut, dix-septième, pourra repartir en seconde manche.

15h08 : Daniel Deusser et Cornet d'Amour aussi faciles que Marcus Ehning et Cornado. Les Allemands sont au rendez-vous !

15h05 : Pius Schwizer et Toulago viennent de s'incliner sur l'oxer onze après plusieurs sursis.

15h02 : Ludger Beerbaum et Chiara 222 s'en sortent bien. L'Allemand a dû sérieusement reprendre sa jument avant le premier double avant de toucher une ou deux barres. Ils sont en tête!

15h00 : Beezie Madden et Simon ont sans doute dit adieu à la défense de leur titre en échouant sur le milieu du triple. Le fils de Mr Blue n'est plus aussi souverain que l'an passé.

14h57 : Maikel van der Vleuten et VDL Groep Verdi NOP piégés pour huit centièmes de seconde. Les volià derrière Scott Brash et Ursula.

14h54 : Comme en 2013 avec Taloubet Z, Christian Ahlmann essuie un refus d'Aragon Z devant l'entrée du premier double. Décidément, l'Allemand, vainqueur de la finale 2011, est abonné aux dérobades... Une faute également sur le numéro douze.

14h52 : Scott Brash et Ursula XII s'en sortent presque miraculeusement avec plusieurs touchettes. Ca chauffe !

14h49 : Marcus Ehning et Cornado NRW sans faute. Très, très facile, largement au-dessus de tout ce qu'on a vu auparavant!

14h43 : tout juste dans le temps, McLain Ward et Rothchild signent un beau sans-faute.

14h33 : Kevin Staut et Silvana*HDC terminent ce premier tour avec huit points, ce qui porte leur total à vingt-quatre. Le vertical sept et et le vertical neuf, placé en entrée du deuxième double, sont hélas tombés.

14h30 : Abdelkebir Ouaddar et Quickly de Kreisker boucle cette première manche avec quatre points. Très chaud, le Selle Français n'a été piégé que par l'entrée du premier double.

14h25 : trop dur pour Valentino Velvet. Simon Delestre en termine avec treize points. Le vertical sept, l'oxer de sortie du triple et l'entrée du double de verticaux sont tombés. Ils comptent désormais trente points au général.

14h23 : MAGNIFIQUE sans-faute de Katherine Dinan et Nougat du Vallet. Cocorico. Le Selle Français est bien là !!

14h12 : premier sans-faute, signé par l'Egyptien Nayel Nassar sur l'excellent Lordan. À coeur vaillant, rien d'impossible !

14h06 : C'est parti pour l'explication finale. Trente-sept couples au départ pour treize obstacles et dix-sept efforts. Cela signifie qu'il y a exceptionnellement non pas deux, mais trois combinaisons, dont un enchaînement très difficile entre le triple et le deuxième double. Un parcours technique mais sans aucun excès dans les cotes, en tout cas moins haut que celui de l'an passé.

Deux Français s'élanceront dans quelques instants : Simon Delestre sur Valentino Velvet et Kevin Staut sur Silvana*HDC.

À Lyon, Sébastien Roullier

Le classement en direct

Le classement en direct de l'épreuve ici

Le classement général en direct

J'aime 134

Réagissez