Dimanche 21 août - 17h46 | Au Mans, Léa Dall'Aglio

Lambert Leclézio : "Je ne réalise pas encore"

Le Franco-Mauricien Lambert Leclézio a subjugué les juges lors de son dernier Libre qui lui a permis d’être sacré champion du monde de voltige. Il vise la perfection pour les Jeux équestres mondiaux de 2018.
 
"Je n’ai qu’une envie tout de suite, c’est retrouver mon cheval (Quièce d'Aunis) et ma longeuse (Sandra Tronchet) car cette victoire est grâce à eux.  Dans mon programme, j’ai fait des erreurs mais j’ai continué en essayant de ne pas me laisser submerger. Lors de la détente, j’ai essayé des mouvements que je n’avais même pas intégré à mon programme, contrairement à hier où j’étais très tendu parce que je me disais : "il faut que les figures techniques passent". Notre crispation pendant le Technique nous a valu une erreur à la fin qui m’a complètement coulé. Aujourd’hui, il fallait s’amuser, les notes n’étaient pas importantes. Je ne réalise pas encore. Tout était encore jouable, la victoire allait revenir à celui qui n’allait rien lâcher.
J’ai encore beaucoup de choses à travailler, je prépare déjà mon programme pour les années à suivre, et je sais que je peux faire beaucoup mieux en Imposés. J’ai encore une large marge de progression, c’est ce qui va me motiver à retourner à l’entraînement. Je reste en France, je vais commencer des études de kiné, que je vais mener de front avec la préparation pour les Jeux équestres mondiaux de 2018. C’est là que j’ai envie d’être au meilleur niveau."

J'aime 108

Réagissez