Dimanche 21 août - 17h44 | Au Mans, Léa Dall'Aglio

Davy Delaire : "On a très bien bossé"

Le sélectionneur national Davy Delaire se félicite de la compétition qu’ont menée ses athlètes Vincent Haennel, Clément Taillez et Manon Noël. Et se réjouit de la prestation de Lambert Leclézio, franco-mauricien, qui souhaite concourir pour la France dès la prochaine saison.
 
On n’avait jamais vu une finale de championnat du monde où 5 athlètes peuvent gagner. C’était unique ! On savait que cela se jouerait à la réussite. On a très bien bossé. Clément avait perdu beaucoup de places après le Technique, on savait que ce serait très difficile de décrocher un podium. Vincent était dans le lot de tête, un tout petit peu derrière les 3 premiers, mais tous se tenaient dans un mouchoir de poche. Il fallait qu’il gagne un dixième sur tout le monde pour au moins monter sur le podium. Il a fait le boulot, c’était une machine, c’est le meilleur libre qu’il ait jamais fait. Et puis, il termine à seulement 9 millièmes de Lambert. Lui comme Clément ont été fabuleux.
 
Manon a déroulé des programmes propres, mais le niveau est très élevé chez les filles. Elle se bat contre des athlètes qui ont des qualités physiques hors normes, ce qui est limitant. On le voit dès les Imposés, ça tape fort dès le début : la 10e place atteint déjà 7,9 points. Alors les Françaises, qui manquent encore un peu de métier, prennent vite le large.
 
Quant à Lambert, sa victoire est une bonne nouvelle, mais j’aurais préféré qu’il soit second pour l’histoire (rires). Cela fait un an qu’il est en France, et il est question qu’il coure pour le drapeau tricolore car il est binational. La Fédération française d’équitation est plus à même de l’accompagner que la Mauricienne, alors nous l’accueillons avec plaisir s’il le souhaite, mais nous ne voulons pas que cela se fasse au détriment de sa Fédération, ni de ce qui est mis en place au niveau de la FEI. Nous voulons que la situation soit la meilleure possible pour cet athlète d’exception.

J'aime 143

Réagissez