Samedi 20 août - 16h50 | Au Mans, Léa Dall'Aglio

ChM Le Mans : le Technique redistribue les cartes

Ce samedi matin, les 15 qualifiés pour la finale des championnats du monde de voltige, qui se tiennent depuis jeudi à Yvré-l'Evêque près du Mans, ont montré leur programme technique. Une manche, remportée par les Allemands, qui rebat les cartes chez les hommes.

Car ce sont bien les Germaniques qui ont conquis le coeur des juges, s'octroyant les 3 premières places de la manche, et du classement général : Thomas Brüsewitz mène désormais avec 7,961, grâce à un Technique évalué à 7,886 sur le dos de Bigstar, longé par Irina Lenkheit. Une véritable réussite pour celui qui pointait hier en 7e position. Il est suivi de près par Jannis Drewell (7,936) et Daniel Kaiser (7,915), qui remontent respectivement de la 5e et de la 3e places. 

Leclézio et Taillez dégringolent

Grosses déceptions en revanche pour les leaders de la première manche. Le Mauricien Lambert Leclézio, qui survolait ces championnats avec l'excellente note de 8,316, est sorti de piste extrêmement déçu après une prestation moyenne. Il pointe à la 7e place du programme (7,321), et chute à la 5e place du général. 

Même scénario pour Clément Taillez, fortement déséquilibré à deux reprises dont lors de sa sortie. Malgré la performance de sa monture, Dyronn, meilleur cheval de la matinée, il effectue une prestation jugée à 7,007. Il termine à la 9e place du Technique, et redescend à la 8e place du général.

La médaille peut toutefois encore être espérée par Vincent Haennel, lui aussi voltigeur des écuries alsaciennes de la Cigogne, qui est sorti de piste satisfait de sa prestation. Evalué à 7,659, il reste à la 4e place du classement général.

Chez les femmes, la seule Française qualifiée pour la finale Manon Noël a terminé le Technique à la 13e place (6,916). Elle présentait Kirch de la Love longé par Kevin Moneuse. L'Autrichienne Jasmin Lindner mène toujours le championnat sur Dr.Doolittle 5 longé par Klaus Haidacher.

Le duo français composé de Simon et Lucie Chevrel, sur Rayo de la Luz longé par Elke Nousse, se classe 3e au provisoire à l'issue de la première manche, derrières les binômes autrichien (Jasmin Lindner et Lukas Wacha) et italien (Lorenzo Lupacchini et Silvia Stopazzini).

J'aime 152

Réagissez