Vendredi 19 août - 19h53 | Propos recueillis à Rio par Yeelen Ravier

Jeroen Dubbeldam : "Zenith représente quelque chose d'incroyable à mes yeux"

C'est un Jeroen Dubbeldam en larmes qui est venu s'exprimer devant les journalistes après sa seconde manche de la finale individuelle. Quittant la piste avec un point de temps, qui lui coûte une participation au barrage et donc une chance de médaille, le champion néerlandais est abattu. D'autant plus que c'était le tout dernier parcours qu'il aura déroulé avec SFN Zenith. "Je suis allé trop doucement, c'est tout. Ce cheval représente quelque chose d'incroyable à mes yeux. C'est un mélange des deux", aura-t-il répondu quand une journaliste quand lui demande si les larmes qui coulent viennent de la perte de la médaille ou du fait d'avoir couru l'ultime tour avec son bai. Marque en tout cas d'un grand champion, du monde et d'Europe, qui aura dédié des jours et des semaines à la préparation de son objectif.

J'aime 161

Réagissez