Jeudi 18 août - 22h16 | À Rio, Yeelen Ravier

CSO : Dirk Demeersman clarifie les choses

Dans une interview accordée à Grand Prix, Dirk Demeersman, chef d'équipe belge, a clarifié la polémique autour de Nicola Philippaerts. Ce dernier a été disqualifié lors de la première qualificative individuelle olympique suite à un usage excessif des éperons sur Zilverstar T, et, contrairement à ce qui aurait été avancé, du sang n'aurait pas été retrouvé sur les flancs du cheval. "Je ne vais évidemment pas dire que retrouver du sang sur un cheval est positif, mais la FEI doit réfléchir si elle veut protéger le sport. Il y a une chose que je tiens à dire. Le cheval de Nicola n'a pas du tout saigné.", a-t-il affirmé fermement.

"C'est vrai qu'il y a eu une trace, des poils sont partis après un frottement, mais il n'y a pas eu une goutte de sang. C'est quelque chose je tiens à clarifier. De plus, même si ce sont les règles, la FEI devrait penser à des solutions, comme peut-être interdire les éperons à roulettes. Les cavaliers sont souvent obligés d'encourager leurs chevaux en piste, et cela arrive de toucher. Je ne veux pas minimiser les choses mais on ne peut aller trop loin. Nicola aime monter à cheval et aime ses chevaux. On ne peut pas dire que c'est une machine !"

J'aime 123

Réagissez