Mardi 16 août - 16h00 | Propos recueillis à Rio par Yeelen Ravier

Jérome Guéry : "Je le sentais très crispé"

Voici la réaction de Jérome Guéry après son deuxième tour olympique sur Grand Cru van de Rozenberg :

"Je pense que j'ai fait une erreur sur le numéro sept. Mon cheval l'a sauté très fort, il m'a déculassé, et je suis retombé au milieu de son dos. C'est un cheval très sensible et il manque encore un peu de maturité. Si tout se passe bien, ça va super, mais s'il y a un petit souci, il le ressent tout de suite. La preuve, il a fauté tout de suite après sur la rivière, ce qu'il ne fait jamais d'habitude. Je le sentais très crispé après ça. J'ai pris mon temps pour essayer de le retrouver et de relâcher. J'ai fini le parcours comme je pouvais. Malheureusement, nous faisons également tomber le dernier. C'est un score assez lourd aujourd'hui. C'est décevant parce que le cheval était vraiment bien en début de tour. C'était une faute de ma part. Si j'étais resté avec lui, nous aurions pu être sans-faute encore aujourd'hui ! Il faut rester positif. Si j'arrive à le retrouver relaxé, nous pouvons rester dans le coup pour la finale individuelle !"

J'aime 150

Réagissez