Lundi 15 août - 01h26 | À Rio, Yeelen Ravier

CSO : explications du cas Jur Vrieling

Cet après-midi, lors de la première qualificative olympique de saut d'obstacles, Jur Vrieling, champion néerlandais, a été disqualifié. À contrario des rumeurs qui parlaient d'un usage excessif de la cravache, la sanction proviendrait de marques de sang causées par les éperons du pilote. La FEI a finalement communiqué sur cet incident, laissant la parole à Stephan Ellenbruch, Président du Grand Jury des Jeux de Rio. "Les vétérinaires présents ont examiné Zirocco Blue, et ont conclu que le cheval était apte à courir la première manche de l'épreuve par équipes mardi.", a-t-il déclaré.

Le cavalier concerné a également avoué avoir compris sa faute. "J'ai encouragé mon cheval et lui ai signifié de ne plus recommencer. Je n'aurais pas dû le solliciter si fort. C'était stupide, c'est arrivé dans le feu de l'action. Cela ne se reproduira plus." Le chef d'équipe des Oranjes, Rob Ehrens, s'est également exprimé. "J'ai été cavalier professionnel pendant vingt-sept ans et je connais ce sentiment de quand tout va de travers. Mais cela ne devrait pas arriver, et n'arrivera plus. Même si Jur et Zirocco sont partis pour décrocher une médaille par équipes, cet incident doit être pris professionnellement. Demain, nous relaxerons Zirocco."

 

J'aime 101

Réagissez