Lundi 08 août - 21h42 | À Rio, Sébastien Roullier

CCE : la France troisième au provisoire

À l’issue du test de cross et avant l’hippique de demain, la France reste sur le podium provisoire du concours complet des Jeux olympiques de Rio, ce soir à Deodoro. Au terme d’une épreuve particulièrement éprouvante et riche en rebondissements, l’Australie s’est installée en tête du classement grâce à trois très belles prestations de Sam Griffiths (6,8 points avec Paulank Brockagh), Christopher Burton (maxi avec Santano II) et Stuart Tinney (2,8 avec Pluto Mio). Burton, deuxième hier soir, a également pris la tête du classement individuel, profitant en cela du refus essuyé par le Britannique William Fox-Pitt (30,4 avec Chilli Morning). Voilà donc les Australiens lancés vers un possible formidable doublé!
Ce soir, la deuxième place du podium collectif est occupé par la Nouvelle-Zélande. Après la chute éliminatoire de Tim Price et Ringwood Sky Boy, les Kiwis ont pour ainsi dire tenté le tout pour le tout. Un pari gagné grâce aux superbes performances de Mark Todd (2 points sur Leonidas II), Clarke Johnstone (4,8 sur Balmoral Sensation) et Jonelle Price (8 sur Faerie Dianimo). Quatrième au général ce soir, Todd, déjà sacré en 1984 et 1988, a donc de vraies chances de renouer avec les plus grandes heures de son incroyable carrière.
La France est donc troisième de ce classement. Impeccablement lancée par Astier Nicolas (maxi avec Piaf de B’Neville), elle a été quelque peu coupée dans son élan par le refus d’un Entebbe de Hus quelque peu fébrile avec Karim Laghouag (50,4 points). Fort heureusement, Thibaut Vallette (24,4 avec Qing du Briot*ENE-HN) et Mathieu Lemoine (10,4 avec Bart L) ont parfaitement remis les Bleus les rails. Ils ne comptent du reste que 10,7 points de retard sur les Australiens et 6,2 sur les Néo-Zélandais.
La France devance l’Allemagne de 11,8 points. La Mannschaft a pu compter sur un éblouissant maxi de Michael Jung et La Biosthetique Sam FBW. Les champions olympiques sont deuxièmes ce soir. En revanche, elle a essuyé un refus de Sandra Auffarth et Opgun Louvo – le jury lui en a infligé un deuxième avant de revenir sur sa décision –, l’élimination de Julia Krajewski sur Samouraï du Thot et un autre refus d’une Ingrid Klimke sans doute un peu trop vaillante avec Horseware Hale Bob.
Cinquante points plus loin, on retrouve le Brésil, puis les Pays-Bas, la Suède, la décevante Grande-Bretagne, l’Irlande, l’Italie et le Canada. Les États-Unis et la Russie n’ont plus d’équipes.
Demain, les trois médailles devraient donc se jouer entre les quatre premières nations. Petit avantage pour les Bleus, la France est la seule de ces quatre nations prétendantes à avoir encore quatre couples ce soir. On scrutera ainsi avec la plus grande attention la visite vétérinaire de demain matin.
En individuel, Burton précède donc Jung et Astier Nicolas, plus que jamais en course pour une médaille individuelle. Après Todd, on retrouve les deux derniers Américains en lice, Phillip Dutton, cinquième sur Mighty Nice, et Boyd Martin, sixième sur Blackfoot Mystery. Le Brésilien Carlos Parro et le Néozélandais Clarke Johnstone se partagent la septième place avec Summon up the Blood et Balmoral Sensation. Griffith, neuvième, précède Mathieu Lemoine, dixième. Thibaut Vallette et Karim Laghouag pointent quant à eux aux dix-huitième et trente et unièmes rangs.
 
Le classement provisoire individuel
Le classement provisoire par équipes

J'aime 107

Réagissez

  • ALLALONG - le 09/08

    Un cross riche en émotions grâce à cette Equipe de France de Complet ! Autant vous dire que étions parmi les plus fervents supporters au passage de Bart L (http://www.horsetelex.fr/horses/pedigree/405504)