Vendredi 08 juillet - 10h12 | Pauline Chevalier

"Monter un cheval comme Piaf est un plaisir" ; Astier Nicolas

Venu spécialement d’Angleterre afin de jouer sa chance olympique, Astier Nicolas n’a pas fait le voyage pour rien, confirmant la régularité de Piaf : "Je suis vraiment content de mes deux jours aux Haras du Pin. Le cheval m’impressionne à chaque concours par son aisance et son mental. J’ai trouvé le cross difficile et avec un terrain plutôt profond mais tout s’est passé à merveille. Piaf est une bête de complet. Il est droit, gaillard, saute à merveille, et court très rapidement comme s’il était un pur-sang. C’est un plaisir ! Ce matin, ce fut plus tendu car mon champion a perdu trois fers sur le cross et avec eux, un peu de pied. Il a fallu donc faire venir un maréchal spécialiste du fer collé qui a aussi recréé de la corne artificielle. Piaf s’est senti très bien mais tout s’est fait un peu au dernier moment par rapport à l’épreuve d cso. Mais le cheval a montré qu’il était très bien et nous a fait un excellent sans faute pour terminer. On commence à y croire oui, mais on ne peut pas décider à la place du staff et il reste donc encore des « épreuves » avant la samba. 
 

J'aime 118

Réagissez