Lundi 27 juin - 19h13 | Johanna Zilberstein (avec communiqué)

Nayana prend sa retraite

Nayana prend sa retraite. Après avoir fait un retour à la compétition en avril dernier après plus de deux ans d'absence, la jument de quinze ans qui évoluait avec Pénélope Leprévost quitte donc le sport."Elle nous a encore fait vibrer cette année au CSIO 5* de la Baule où elle a effectué deux superbes parcours", a expliqué le haras de Clarbec, proprietaire de la fille de Royal Feu. "Mais nous avons décidé qu’à quinze ans, il était désormais temps pour Nayana de se consacrer à l’élevage et de couler une retraite heureuse dans nos prés."

Formée progressivement en compétition jusqu’à sept ans par Félicie Bertrand et Lionel Duchemin, Nayana est passée à huit ans sous la selle d'Éric Levallois qui voyait en elle une future championne et avec qui elle a remporté son premier Grand Prix. Suite au grave accident de voiture dont Éric a été victime, elle est passée dans les écuries de Patrice Delaveau avec lequel elle a été performante au plus haut niveau. Elle a ensuite rejoint Pénélope Leprévost juste après les championnats d’Europe 2011. Nayana a participé avec succès à de très nombreux Grand Prix CSIO et 5*. Membre de l’équipe de France, elle a notamment remporté la finale de la Coupe des nations de Barcelone et a largement participé à la réussite de l’équipe de France sur de nombreux terrains comme Calgary, Hickstead, Lummen, Dublin. Elle a notamment inscrit à son palmarès une troisième place dans le mythique Grand Prix CSIO de Calgary. Également deuxième des Equita’Masters à Lyon, troisème du Grand Prix Coupe du Monde de Bordeaux, troisième du Grand Prix d’Europe au CSIO d’Aix-la-Chapelle, troisième des Masters de Stuttgart, cinquième du Grand Prix Coupe du Monde de Londres, du Grand Prix GCT d’Anvers et du Grand Prix GCT de Valence, septième du Grand Prix CSI 5* de Bâle, du Grand Prix du Saut Hermès… Elle fut finaliste de la Coupe du Monde de Göteborg.

"Nayana était en compétition d’un courage à toute épreuve, prête à tout donner pour son cavalier", lui a rendu hommage le haras de Clarbec. "C’est notre jument de cœur. Elle nous a fait découvrir le haut niveau, les plus beaux concours au monde et nous a offert nos premières victoires en CSI 5* et CSIO. Elle a été à l’origine en 2011 de notre collaboration avec Pénélope Leprévost dont elle était devenue la jument de tête et que nous remercions du fond du cœur pour toutes les belles performances qu’elles ont effectuées ensemble."

J'aime 137

Réagissez

  • OrientdeFrebourg - le 27/06

    Salut à cette grande championne effectivement très courageuse et puissante. Toujours pas de nouvelles de Dame Blanche???