Vendredi 10 juin - 14h53 | Johanna Zilberstein

’’Ne pas perdre l'intégrité du complet’’, Mark Todd

Dans sa chronique sur Horse & Hound (à retrouver en anglais en intégralité ici), Mark Todd a souhaité revenir sur les dangers du complet, alors que trois cavalières sont tragiquement décédées sur des cross depuis le début de l'année.
’’Il y a eu trois décès déjà cette année en complet et, même si aucun incident n’est plus ou moins tragique qu’un autre, le fait qu’un bébé de six mois a été laissé sans mère a touché un nerf sensible’’, commence-t-il. ’’Les réseaux sociaux ont été inondés d’explosions de colère, beaucoup de doigts pointés et d’appels échauffés pour des changements radicaux au nom de la sécurité. D’expérience, la colère ne résout jamais les problèmes.’’
La légende du complet a ainsi souligné le risque qui existe à cheval, comme dans toutes autres activités, comme l’escalade, l’alpinisme ou même, simplement, la conduite. ’’Vous ne pouvez pas monter des chevaux sans aucune forme de risque, pas plus que vous ne pouvez conduire une voiture en parfaite sécurité.’’ Un risque pleinement accepté et assumé par tous les complétistes selon Mark Todd. ’’La majorité des gens passionnés de complet font ça pour la dose d’adrénaline qu’ils prennent sur le cross, à n’importe quel niveau. Et ils comprennent pleinement les risques, sinon ils auraient choisi de faire du dressage, du CSO ou de la randonnée. (…) Le fait est que n’importe quel sport ou loisir qui implique ce booste d’adrénaline a un élément de danger inhérent et la possibilité, même infime, que – Dieu nous en garde – les choses puissent s’enchainer terriblement mal. Supprimez le danger en complet et vous tuez le sport’’, conclut-il.
Malgré tout, il tient à souligner les importantes évolutions en matière de sécurité. ’’Conservons notre esprit rationnel et continuons le bon travail qui est fait en matière de sécurité, et faisons tout notre possible pour rendre le complet plus sûr sans perdre l’intégrité et l’enthousiasme de ce fantastique sport que nous aimons tous.’’

J'aime 138

Réagissez