Mardi 18 mars - 10h33 | Marie de Pellegars

Pas de suspension pour Werth

La Cour d'arbitrage de la Fédération allemande d'équitation a condamné, après deux ans de bataille, la cavalière de dressage [Isabell Werth] à payer une amende de deux mille euros et à prendre en charge tous les frais juridiques relatifs à l'affaire de dopage de son cheval, [El Santo]. L'Allemande a échappé à une suspension de six mois. La Cour a jugé qu'elle n'était coupable que d'une violation mineure de la réglementation anti-médicamenteuse puisque la substance retrouvée dans les urines du fils d'Ehrentusch, n'a aucun effet d'amplification de la performance.


En juillet 2012, El Santo avait été testé positif à la cimétidine lors des championnats régionaux (lire ici). Selon Isabell Werth, le cheval aurait bu de l'eau contaminée à la suite d'un disfonctionnement des abreuvoirs dans ses écuries. 


La cavalière a confié à eurodressage.com son soulagement, 'j'aurais évidemment préféré que tout cela se termine plus tôt, mais mieux vaut tard que jamais'.

MPM

J'aime 101

Réagissez