Mercredi 13 avril - 14h35 | Léa Errigo

Paul Lautier et Rossini : objectif Europe

On l’a appris il y a peu, Rossini qui évoluait sous la selle de la cavalière française Anne-Sophie Serre, sera désormais monté par Paul Lautier. Engagé dans l’épreuve As Jeunes, à Marnes-la-Coquette, le week-end dernier, le jeune dresseur n’avait finalement pas pris le départ avec le hongre de treize ans. ‘’Nous avons décidé d’un commun accord que Paul ne participerait pas à l’épreuve Juniors’’, a expliqué Philippe Lautier, père de Paul. ‘’La fédération a estimé que ce n’était pas utile. Ils doivent tous deux apprendre à se connaître.’’ Sous l’oeil de Jan Bemelmans, sélectionneur national, et de Ralf Rash, l’entraîneur Jeunes Cavaliers et Juniors, le jeune sudiste a tout de même évolué sur l’un des rectangles du haras de Jardy sans pression, loin de la compétition.

Aujourd’hui, Rossini est désormais bien installé au haras de Saint-Augustin, chez les Lautier. L’objectif principal pour ce nouveau couple est les championnats d’Europe, qui auront lieu en juillet prochain à Valence. Toute l’équipe qui encadre le jeune cavalier se positionne en priorité sur le plan sportif, c’est pourquoi, dans un premier temps, le programme est organisé sur trois mois, avec en ligne de mire, la sélection pour les championnats d’Europe. L’alezan et son cavalier devrait donc dérouler leur première reprise à Saumur, à l’occasion du CDI 3* fin avril. Paul Lautier y emmènera ainsi Rossini mais aussi Lisquilho*de Saint Augustin, étalon lusitanien de l’élevage familial. D’ici là, tous deux seront encadrés par des professionnels afin d’assurer une préparation optimale. ‘’Tout cela va se faire à moyen terme, l’objectif c’est les championnats d’Europe, nous ne nous projetons pas sur le long terme. On n’ignore comment les choses vont se dérouler, il faut que le couple cheval/cavalier se fasse. Nous avons eu un entretien avec la fédération au sujet de ce que nous pensons être le mieux pour Paul et le cheval. Nous sommes tombés d’accord et il ne nous reste plus qu’à nous mettre d’accord avec ces professionnels.’’

J'aime 103

Réagissez