Mardi 29 mars - 15h51 | Anoush Morel

''Les Américains viennent toujours pour gagner'', Henri Prudent

''Les Américains viennent toujours pour gagner'', Henri Prudent

Crédit : Scoopdyga

Si Callan Solem a réussi à se classer dans le top dix de la finale de la Coupe du monde, hier à Göteborg, globalement, les Américains n’ont guère brillé dans cette compétition. Il faut rappeler que les stars telles que Beezie Madden, McLain Ward ou Kent Farrington n’ont pas fait le déplacement, laissant leur place à des outsiders, en dehors de Rich Fellers, vainqueur de la finale en 2012, et toujours associé à Flexible, désormais âgé de vingt ans (!). Henri Prudent, coach de Pénélope Leprevost et excellent connaisseur du haut niveau américain, livre son analyse à ce sujet : « Je pense que les meilleurs Américains ne voulaient pas venir avec leurs deuxièmes chevaux. Quand ils participent à un championnat, ils viennent toujours pour gagner ! Leurs cracks reprennent seulement les concours, et n’étaient donc pas encore au meilleur niveau pour participer à un championnat. Les cavaliers les préservent pour les Jeux olympiques. En même temps, il y avait deux Grands Prix à 1 million de dollars (Thermal et Ocala, ndlr) aux États-Unis. C’est aussi ça qui a fait que les cavaliers ne sont pas venus à Göteborg. »
 
Ce soir, Henri Prudent est l’invité de GP News, à voir dès 18h ici. Il reviendra notamment sur la victoire de Steve Guerdat et la performance de Pénélope Leprevost.
 

J'aime 124

Réagissez