Dimanche 27 mars - 23h51 | Pauline Chevalier

"La bonne note du week-end c’est Sultan", Arnaud Boiteau

Arnaud Boiteau faisait son retour en équipe de France en tant qu’ouvreur avec Quoriano*ENE-HN mais était aussi présent avec Sultan de la Motte : Clairement, j’avais un sentiment très mitigé vendredi soir. Quoriano avait fait mieux mais ne s’était pas montré pleinement coopératif comme il a pu l’être il y a quelques années. C’est vraiment un souci de volonté de sa part car nous savons, de par le suivi vétérinaire, qu’il n’a aucune douleur et aucun souci locomoteur. J’étais aussi déçu pour Sultan qui a fait un bon travail au trot mais s’est montré trop frais et pas assez contrôlé au galop. Samedi soir, forcément j’étais bien plus satisfait car mes deux chevaux ont bien couru. Quoriano, expérimenté, s’est bien comporté sur ce parcours que j’ai trouvé nettement plus difficile que d’habitude. J’aurais pu plus galoper sur la salamandre mais en tant qu’ouvreur et ne pouvant pas vraiment rivaliser avec Michael Jung avec mon score de dressage, j’ai déroulé sans pousser. Sultan de la Motte m’a encore plus ravi car je me suis vraiment posé la question de le faire courir sur ce parcours difficile pour lui, par rapport à son inexpérience et son manque de maturité. Je suis partie sans pression notamment pour le chronomètre et il a répondu de très belle manière. Mes deux sans fautes clôturent un bon week-end au final. Je relativise toujours cette performance car je sais que mes deux chevaux ont des qualités de sauteur nettement meilleures que la plupart des autres concurrents mais c’est toujours satisfaisant. C’est donc un week-end positif avec une mention spéciale pour Sultan qui, pour moi, a passé un palier important et de manière sereine. Nous devrions être de la partie pour la deuxième étape de la Coupe des Nations à Ballindenisk en Irlande. 
 

J'aime 167

Réagissez