Samedi 05 mars - 22h35 | Pauline Chevalier

GN Saumur : Marie-Christine Delaurière, une rentrée prometteuse

Marie Christine Delaurière, ancienne cavalière de l’équipe de France, faisait elle aussi sa rentrée en complet, mais en tant que juge de l’épreuve du Grand National et elle a été heureuse des prestations :

"J’ai vu de belles choses. La chose la plus marquante de la journée est de voir des cavaliers qui désormais présentent très bien leurs chevaux, vont chercher des points figure après figure. Le seul point négatif commun aux couples est qu’il y a apparemment une confusion entre galop rassemblé et raccourcis. Nous avons vu plus de chevaux raccourcis, avec des toutes petites foulées de deux mètres, que de chevaux rassemblés qui conservent l’engagement. En tout cas, la jeunesse actuelle fait vraiment preuve d’un grand professionnalisme. Leur reprise est carrée, ils se battent et travaillent avec un certain plaisir. Je me dit que j’ai bien fait de prendre ma retraite ! (rires).  Dans l’ensemble, il y a eu quelques petites fautes qui sont des erreurs de rentrée, mais aussi parce que les chevaux étaient gênés et focalisés sur un parapluie bleu dans le coin de la carrière. J’ai bien aimé le cheval de Cédric Lyard qui était très juste, Opium des Verrières et Maxime Livio et globalement Upsilon et Entebbe mais je ne les ai pas mis en premier. Il y a eu beaucoup de reprises entre 70 et 75%, ce qui est bien. La reprise est nouvelle par rapport à l’an dernier, il y a de quoi faire des fautes, des enchainements de changements de pieds qui peuvent entrainer perte de points et vitesse d’exécution. J’ai vu de belles choses et j’en garde une belle impression d’ensemble."
 

J'aime 170

Réagissez