Mardi 01 mars - 09h36 | Communiqué

Le WEF et Chantilly poursuivent leur partenariat

Gérard Manzinali, Président de Chantilly Jumping, s’est rendu à Wellington, en Floride, afin de renouveler le partenariat unissant le Winter Equestrian Festival, présidé par Monsieur Michael Stone, au Jumping de Chantilly, le plus américain des concours européens. Un jumelage sportif entre deux événements de prestige mettant à l’honneur la passion du cheval et du saut d’obstacles entre la France et les États-Unis. 
 
Le Jumping International de Chantilly et le Winter Equestrian Festival font partie des grands rendez-vous équestres de la planète. Les installations spectaculaires de West Palm Beach à Wellington en Floride accueillent, sur douze semaines, l’élite des cavaliers américains et quelques européens parmi lesquels, la championne de France en titre, Alexandra Paillot, ambassadrice de Chantilly Jumping. Organisé dans un cadre historique d’une beauté à couper le souffle, entre les majestueuses Grandes écuries du XVIIIème siècle et le Château du Duc d’Aumale, le Jumping de Chantilly, étape du Global Champions Tour, depuis sept ans, assure la présence des rois de la discipline, le top trente du circuit international de saut d’obstacles.
 
Dans le cadre de ce partenariat initié en 2014, le gagnant des Artisan Farms Young Rider Grand Prix Series, challenge réservé aux cavaliers de moins de vingt-cinq ans, décrochera une invitation pour concourir sur le magnifique amphithéâtre de verdure qui accueille les épreuves du CSI 2*, compétition organisée en parallèle du Longines Global Champions Tour de Chantilly, en mai prochain. Réciproquement, un cavalier français engagé dans le CSI 2* du Jumping de Chantilly sera invité pour participer au WEF 2017. Des échanges de visibilité se feront sous forme d’espaces dans les programmes respectifs et sur les terrains, notamment avec la présence d’un obstacle matérialisant ce jumelage sur les pistes.
 
Ce rapprochement entre les concours est une réussite parfaite puisque jamais Chantilly n’avait enregistré autant d’engagements de cavaliers américains dans les trois CSI (1, 2 et 5*) lors des deux dernières éditions du jumping.  Gérard Manzinali a donc fait le déplacement en Floride pour conclure le renouvellement de cet accord initié par Christian Paillot, pour une nouvelle durée de deux ans.

J'aime 136

Réagissez