Vendredi 05 février - 16h08 | Johanna Zilberstein

ÉAU : la Grande-Bretagne prend position

Après la Suisse et les Pays-Bas, c'est au tour de la Grande-Bretagne de prendre position suite aux divers incidents survenus pendant des courses d'endurance aux Émirats arabes unis. Endurance GB, l'instance gouvernante pour l'endurance en Grande-Bretagne, a ainsi expliqué par voie de communiqué avoir "écrit à la fédération équestre britannique pour partager nos sentiments. Nous avons demandé à ce que cette lettre soit transmise à la Fédération équestre internationale. En plus des nombreux événements rapportés, notamment lors de la course de Bou Thib, nous avons été profondément choqués par la vidéo tirée d'une course nationale à Al-Watbah, le 30 janvier dernier."

Car, maintenant, la Grande-Betagne espère des mesures pour mettre, une fois encore, le pays du Golfe sur le bon chemin. "La FEI a le devoir de répandre la culture de l'équitation, notamment dans l'endurance. Nous supportons pleinement la FEI si elle venait à intervenir et mettre en place de nouvelles mesures pour protéger les chevaux et le sport à travers le monde."

J'aime 134

Réagissez

  • macayran - le 05/02

    Signez et partagez SVP la pétition, visionnez les vidéos dans le lien : https://www.change.org/p/ingmar-de-vos-president-fédération-equestre-internationale-say-no-to-2016-world-endurance-championships-in-horse-hell