Lundi 01 février - 13h12 | Johanna Zilberstein (avec communiqué)

Rioso van de Kapel prend sa retraite

Après dix ans passés sous la selle de Constant van Paesschen, Rioso van de Kapel va pouvoir profiter d'une retraite bien méritée. Un chapitre qui se termine pour Constant, qui a fait ses débuts internationaux avec sa jument. ’’Rioso et Constant, c’est une grande histoire’’, ont expliqué Béatrice et Stanny van Paesschen, les parents de Constant. ’’C’est avec elle que Constant a commencé les Juniors, a évolué vers les Jeunes Cavaliers et a finalement fait la transition en Seniors. Ces deux-là ont grandi ensemble !’’ Le Van Paesschen Equestrian Center est propriétaire de Rioso van de Kapel depuis une décennie. La jument alezane est véritablement un membre choyé de la famille. ’’Nous n'avons jamais voulu la vendre et avons toujours souhaité la garder pour Constant. Elle n'a pas le caractère le plus facile, mais elle a toujours eu un grand cœur. Elle a toujours tout donné et mérite une belle retraite. En plus, Rioso est un excellent cheval pour les épreuves de vitesse - l'un des chevaux les plus rapides au monde - et nous espérons avoir des poulains d’elle.’’
 
Le moment est bien choisi, puisque la relève est assurée aux écuries avec l’arrivée de jeunes chevaux prometteurs, comme Carlow et Calore van de Helle. ’’Rioso a toujours été un cheval fantastique avec une excellente mentalité’’, se souvient Constant van Paesschen. ’’Elle m'a appris énormément et nous avons gagné tellement souvent ensemble. Elle gagnait déjà beaucoup en tant que jeune cheval et elle n'a jamais arrêté. Rioso a toujours tout fait pour obtenir la victoire. Dans les épreuves de chasse, elle savait toujours exactement où aller. Je ne devais jamais trop réfléchir comment prendre mes tournants, elle s'en chargeait toute seule. Rioso a toujours tout donné.’’
 
C’est avec Rioso que Constant van Paesschen a notamment obtenu, en 2009, une sélection pour les championnats d'Europe Juniors de Hoofddorp et le titre de champion de Belgique à Bruges. Il y a toutefois quelques victoires particulières pour Constant : ’’Doha 2013, c'était quand même spécial ! Ddevenir troisième dans l'épreuve du Global Champions Tour entre tous ces grands cavaliers. Nous avions terminé juste derrière Patrice Delaveau et Harrie Smolders ! Les victoires aux CSI 5* de Monaco et Paris, à l'été 2014, sont également inoubliables. Je voudrais remercier tout particulièrement mes parents de m’avoir donné une chance pareille en me gardant ce cheval.’’
 
Désormais, la fille d’Idem d’Azur et d’une mère par Glennridge observera d'un œil critique les jeunes recrues depuis sa prairie du Van Paesschen Equestrian Center et prendra soin des nouvelles générations talentueuses. 

J'aime 101

Réagissez