Jeudi 06 mars - 18h01 | Daphné G

JEM : quatre coordinateurs recrutés

Quatre des cinq coordinateurs de sites, chargés de faire le lien entre les responsables de chaque discipline et le comité d’organisation ont été recrutés par le comité d'organisation des Jeux équestres mondiaux FEI Alltech 2014 en Normandie. Un guide équestre, sans doute appelé à pérenniser la course par la suite, a été choisi pour l’endurance. Sophie Lemaire, directrice du Haras du Pin, a logiquement été choisie pour le site ornais. Pour le stade Michel-d’Ornano, le GIP a élu Éric Ferrier, un instructeur établi autour de Deauville. Pour le Zénith et le Parc des expositions, il mise sur Véronique Travers, ancienne groom de cavaliers de saut d’obstacles. Un cinquième devrait les rejoindre très prochainement. Laurent Cellier, directeur des sports des JEM, se félicite d’avoir, à ce titre, recruté des Normands à ces postes stratégiques. 'L’idée, désormais, est de faire profiter les gens de ce territoire de tout le savoir-faire que nous avons accumulé pour cette organisation pour qu’ils s’approprient le modèle. Je serai assez surpris qu’un nouveau concours de saut d’obstacles se déroule à D’Ornano après les Jeux, même si on peut le souhaiter, mais nous entendons pérenniser des compétences. Mes cinq logisticiens sportifs seront également normands.'

Laurent Cellier a également annoncé que l’avant-programme sportif des Jeux équestres mondiaux, un document de 126 pages, a été signé lundi par Ingmar de Vos, le secrétaire général de la FEI. 'Nous avons mis en place un site extranet à destination de toutes les fédérations appelées à participer. Maintenant, nous allons répondre aux tonnes de questions qui nous parviennent, logistiques essentiellement. Nous allons accorder à cet aspect toute l’importance qu’il mérite, car nous savons bien que l’ambiance de ces Jeux sera dictée d’abord par l’accueil des grooms à l’arrivée des camions de matériel et de chevaux!' Les organisateurs prendront possession des sites les uns après les autres à partir de mi-mai. Les premières épreuves tests sont programmées en juin avec un CDI 3*, puis un CSI 2* à D’Ornano. Mille trois cents bénévoles interviendront dans les périmètres sportifs. Mille athlètes représentant soixante-et-une nations sont attendus. Il s'agirait d'un record de participation.

SR

J'aime 104

Réagissez