Jeudi 07 janvier - 10h17 | Johanna Zilberstein

Disparition de Mill Creek Raphael

Mill Creek Raphael, la monture qui a permis à Eric Lamaze de percer au plus haut niveau, est décédé fin décembre. Âgé de vingt-cinq ans, il profitait de sa retraite depuis dix ans. "Raphael était un très bon cheval", s'est souvenu Eric Lamaze. "J'ai eu la chance de pouvoir le monter et nous avons eu beaucoup de bons moments ensemble."

Après avoir démarré sa carrière internationale en Allemagne, sous la selle de Thomas Schonig, Mill Creek Raphael a ensuite été exporté au Canada, où il s'est très vite retrouvé monté par Eric Lamaze. En 2000, les deux ont remporté leur premier titre de champions du Canada, avant d'être sélectionnés pour les Jeux olympiques de Sydney, auxquels ils n'ont finalement pas participé. Ils font finalement fait leurs premiers championnats deux ans plus tard, à l'occasion des Jeux équestres mondiaux de Jerez de la Frontera, où ils terminent dixièmes par équipes. En 2003, le hongre Hannovrien offre son deuxième titre de champion du Canada à son cavalier avant de prendre, à quinze ans, une retraite bien méritée.

J'aime 165

Réagissez