Mardi 15 décembre - 19h02 | Marie de Pellegars-Malhortie

Dimaggio n’est plus

Dimaggio, étalon hanovrien, a dû être euthanasié à l’âge de vingt ans. Stationné depuis plusieurs années aux écuries Böckmann, Dimaggio avait crevé l’écran dès ses cinq ans en remportant le championnat du monde en 2000. Si sa carrière sportive a rapidement pris fin en raison de problèmes physiques après quelques classements en Inter I, l’étalon a su briller par sa descendance. Il est notamment le père de Don Luis, crack de Karen Tebar et actuellement meilleur cheval tricolore, mais également de Half Moon Delphi, monture du Britannique Michael Eilberg et membre de l’équipe nationale vice-championne du monde à Caen en 2014.
 
 
 

J'aime 143

Réagissez