Dimanche 13 décembre - 18h48 | À Genève, Sébastien Roullier

CHI Genève : les Bleus dans le Grand Prix

Six des huit Français engagés dans ce CSI 5* de Genève ont eu l’honneur de disputer le Grand Prix doté à 1.200.000 francs suisses (soit presque autant en euros!) support du Grand Chelem Rolex, cet après-midi à Palexpo. Seuls Jérôme Hurel et Laurent Guillet n’y sont pas parvenus. Deuxième et quatorzième de cette épreuve majeure de fin d’année, Simon Delestre et Roger-Yves Bost ont signé des performances remarquables avec Qlassic Bois Margot et Pégase du Mûrier, même si les deux n’ont pas connu la même réussite au barrage (lire ici).
Les quatre autres représentants tricolores n’ont donc pas passé le cut d’un premier tour relativement accessible, mais d’un très haut niveau malgré tout. Le premier à tenter sa chance, Philippe Rozier, n’est pas passé loin d’un bel exploit avec Unpulsion de la Hart. Hélas, le cavalier de Bois-le-Roi s’est fait éjecter à la réception du vertical douze que son étalon a renversé. Plus de peur que de mal pour les deux athlètes qu’on reverra très certainement début février à Bordeaux. Après un début de parcours parfait, Patrice Delaveau et Lacrimoso 3*HDC, eux, ne se sont pas bien compris dans la ligne précédant le triple. Le Normand en endosse l’entière responsabilité. On devrait vite retrouver les lauréats du Grand Prix du Paris Masters en Coupe du monde.
Les deux derniers Tricolores n’ont vraiment été vernis cet après-midi. Comme souvent ces derniers temps, Pénélope Leprevost et Flora de Mariposa semblaient lancées dans une facile promenade dominicale. Leur petite faute sur le délicat vertical numéro neuf est venue les priver de barrage, mais pas gâcher leur impression d’aisance sur ces parcours de niveau olympique. Pas de chance non plus pour Kevin Staut et For Joy van’t Zorgvliet*HDC. Pour leur premier Grand Prix CSI 5* en huit mois, le Normand et son brillant fils de Flor Pleasure n’ont déploré qu’une toute, toute petite faute – la barre a hésité un moment à tomber – sur l’oxer treize sur bidet, abordé légèrement en biais. Très probant malgré tout. On a hâte de les revoir à ce niveau.
 
Les résultats du Grand Prix de Genève

J'aime 136

Réagissez