Samedi 05 décembre - 00h42 | Marion Mauger

“L'ambiance est une grande source de motivation”, Gregory Wathelet



Grand vainqueur ce soir du Longines Speed Challenge sur Egano van het Slogenhof, Gregory Wathelet est revenu sur sa performance à l'issue du traditionnel tour d'honneur. “J'avais un plan, je l'ai appliqué du début à la fin. Nous aurions pu faire ce parcours sans-faute. C'est vraiment un cheval spécialiste de la vitesse, il est très rapide naturellement. Il était un peu fatigué sur la fin du parcours je pense que c'est ce qui explique la faute que nous avons faite. Ce genre d'épreuve c'est différent. Ne sanctionner les fautes que par deux secondes au lieu de quatre ajoute encore plus d'attrait à l'épreuve. Nous pouvons aller encore plus vite. Je pense que le public adore le concept. L'ambiance qu'il y a ici pour cette épreuve est incroyable, je fais beaucoup d'épreuves partout dans le monde, je n'ai jamais vu cela ailleurs. C'est une grande source de motivation.

Un enthousiasme au sujet du format de l'épreuve que partage également Jessica Mendoza, deuxième avec Ramiro de Belle Vue, bien qu'elle émette quelques réserves. Alors que le cavalier belge met une barre au sol, il est tout de même passé devant l'Américaine qui a signé un tour parfait. “Le principe des deux secondes au lieu de quatre c'est très bien, mais c'est vrai que ce soir j'aurai préféré que la barre au sol soit sanctionnée plus sévèrement. Cela aurait évité que Grégory ne passe devant !” Grand amateur de vitesse, Bosty, troisième avec Pégase du Murier, a lui aussi tout tenté pour l'emporter ce soir. “Je voulais vraiment aller vite ce soir avec Pégase. Il re-débute les indoors, je voulais le remettre un peu en confiance et le laisser galoper. Je me suis dit que c'était important que je me lâche un peu avec lui.”

J'aime 170

Réagissez