Lundi 30 novembre - 15h55 | Marion Mauger

Week-end malchanceux pour Mathieu Billot

 ‘’Je n’ai pas eu de chance !’’ C’est ainsi que  Mathieu Billot résume son week-end au CSI 5*-W de Madrid. Alors que ses deux montures, Vedette Z et Shiva d’Amaury étaient pourtant très en forme, le pilote n’est pas parvenu à signer un seul parcours sans pénalité du week-end. ‘’Je n’ai fait que des quatre points !’’ Une absence de sans-faute qui a privé le cavalier de Grand Prix Coupe du monde. ‘’Je pensais que j’étais qualifié pour le Grand Prix et quand je suis arrivé à Madrid on m’a dit que non. Je devais alors être sans-faute dans le Grand Prix de vendredi  avec Shiva.’’ Malheureusement, tout espoir de qualification pour la grosse épreuve du dimanche a disparu avec la faute du couple sur l’avant dernier obstacle et… ses douze centièmes de retard sur le couple précédent au classement général. ’’Encore si nous avions fait faute en début de parcours, j’aurais pu accélérer mais là c’était trop tard. En plus Shiva s’est déféré sur le parcours donc il est repassé au trot et nous avons perdu du temps.’’

Un enchainement de malchance qui a commencé dès le trajet pour venir à Madrid. ’’J’ai commencé par tomber en panne de camion sur la route. Et comme si cela ne suffisait pas, j’ai laissé les clefs à l’intérieur et le camion s’est refermé tout seul. J’ai donc été obligé de passer par la fenêtre pour rattraper les clefs. Après, j’ai été obligé de m’engager directement dans une grosse épreuve avec Shiva alors qu’il préfère sauter petit le premier jour… Bref, ce n’était pas mon concours !’’

Mais Mathieu Billot reste positif. ‘’Ce sont deux supers chevaux. Ils vont avoir droit à un peu de repos jusqu’au début de la saison prochaine. Cet hiver, je vais faire mon maximum pour préparer au mieux ma nouvelle monture, Saphir des Chayottes. La saison prochaine, j’aimerais continuer de faire des 5* et quelques Coupes des nations !’’

J'aime 145

Réagissez