Mardi 17 novembre - 10h18 | Camille Judet-Chéret

St-Lô : Le GPS pour Marine Subileau

Dimanche s’est conclu le circuit du Grand National de dressage avec l’ultime étape, celle de Saint-Lô, marquant du même coup la fin de la saison 2015 en France. Les résultats du Grand Prix Spécial organisé par Normandie Dressage laissent présager de belles choses pour l’année 2016 notamment du côté des jeunes cavaliers arrivant avec succès sur le Grand Tour. La victoire avec une moyenne de 68.882% de Marine Subileau en selle sur l'expérimentée Talitie est sans aucun doute l’illustration des progrès du dressage français et l’espoir de jours heureux à venir pour cette discipline. ’’Le couple Marine/Talitie est très harmonieux’’, a souligné Alban Tissot, juge international 4* et membre du jury du GPS. ’’J’ai apprécié la fluidité de cette reprise et l’impression de facilité que dégageait la prestation. Il n’y a aucun effet de force, l’équitation est agréable à regarder. La jument effectue de jolis appuyers mais beaucoup de points ont été perdus à cause de fautes de compte dans les changements de pied au temps, à deux occasions.’’
 
Le groupe JO/JEM se serre les coudes dans la suite du classement puisque Stéphanie Brieussel se classe deuxième sur Amorak avec 68.353% alors que Nicole Favereau et Ginsengue suivent avec 67.843%. ’’Amorak était moins court dans l’encolure que dans certains concours mais comme dans le Grand Prix la veille le cheval semblait contracté. Ce manque de sérénité s’est notamment exprimé par des irrégularités dans le passage. Malgré tout, le cheval a exécuté de belles pirouettes et des lignes de changements de pied de qualité’’, a analysé le juge. ’’En ce qui concerne Ginsengue, elle m’a semblé moins performante et certainement plus fatiguée qu’en début de saison. Nous avons malheureusement dû sanctionner un manque de régularité inhabituel dans le passage.’’
 
Du côté de la Reprise Libre en Musique, seuls cinq engagés, dont aucun n’a pu rivaliser avec les vainqueurs de la veille, Claire Gosselin et Karamel de Lauture, dominant sans difficulté la RLM avec 72.100%. La Coupe de France Pro Élite Libre, peu fréquentée en 2015, a été remportée par Sarah Casanova et Ulan, seul couple ayant participé à cinq des six étapes programmées, vainqueur à Rosières-aux-Salines et Auvers, puis deuxième à Saint Lô avec 69.225%. Il est regrettable que cinq des huit participants à ce circuit n’aient couru qu’une seule manche de la Coupe, ôtant tout suspense à la compétition.

J'aime 166

Réagissez