Vendredi 06 novembre - 09h57

Hickstead, quatre ans déjà

Il y a quatre ans jour pour jour disparaissait Hickstead, victime d'une rupture de l'aorte alors qu'il venait de boucler son parcours dans le Grand Prix Coupe du monde de Vérone. Ce dimanche-là, c'est l'un des meilleurs chevaux du monde qui disparaissait, laissant son cavalier Canadien Éric Lamaze, avec lequel il était devenu Champion olympique à Hong-Kong, en 2008.

Revivez son mythique barrage dans le Grand Prix CSIO 5* de la Baule.

J'aime 157

Réagissez