Samedi 31 octobre - 18h10 | À Lyon, Sébastien Roullier

Tony Hanquinquant : "Oxygène remonte en puissance"

Champions de France Pro 2 en 2013 et Pro 1 en 2014, Tony Hanquinquant et Oxygène d’Églefin ont pris une très belle cinquième place dans le Grand Prix du CSI 2* d’Equita, cet après-midi à Lyon. Blessée en début de saison, la fille de Calisco du Pitray semble revenue à son meilleur niveau. Voici les impressions de son cavalier à l’issue de l’épreuve :

"Oxygène est d’autant plus en forme qu’elle s’est reposée toute la saison. Elle remonte en puissance au fil des concours. C’est un bonheur de la retrouver parce que c’est une vraie compétitrice. Nous avons attendu le dernier moment pour la faire sauter. Dès que nous avons eu le feu vert du vétérinaire, nous avons repris les concours : d’abord à 1,25m et 1,30m, fin août au Mans, puis à 1,40m, début octobre, et puis 1,45m ici. Tout est revenu assez vite. Maintenant, je dois juste la remettre tranquillement sur la hauteur et la rendurcir pour qu’elle puisse enchaîner régulièrement ce genre d’épreuves.
Le parcours de ce Grand Prix m’a fait un peu peur : j’ai craint qu’il y ait vraiment beaucoup de sans-faute, car il n’y avait pas de grandes difficultés techniques. Finalement, il y en a eu quatorze, ce qui n’est pas énorme non plus pour cinquante partants. Les fautes sont venues un peu partout. Au barrage, j’ai essayé de jouer le chrono, d’autant plus après avoir fauté en début de barrage, pour essayer de terminer dans les huit premiers.
Normalement, Oxygène devrait sauter le Grand Prix du Grand National du Mans, dans deux semaines, et puis les CSI 2* de Saint-Lô et Le Mans. Comme elle a été au repos une grande partie de la saison, nous allons essayer de continuer autant que possible. Elle a encore beaucoup à nous donner. Il n’y a aucun objectif de vente. Normalement, je devrais la conserver encore un an, avec l’objectif de disputer les championnats de France Pro Élite. Ensuite, elle devrait poursuivre sa carrière à un niveau inférieur avec le deuxième fils de sa propriétaire (Carol Landon). J’ai donc encore une bonne année à vivre avec elle.
En 2016, je vais en profiter pour faire progresser la relève. J’ai trois bons chevaux de huit ans, Trèfle du Pays d’Auge, Toscane de la Lande et Tourterelle d’Elle, et une bonne sept ans. Tout va bien!"

J'aime 153

Réagissez