Dimanche 25 octobre - 19h58 | Camille Judet-Chéret

CDI 3* Le Mans : une première réussie

La première édition du CDI3* du Mans a connu ce week-end un franc succès auprès des cavaliers français et étrangers des épreuves Children, Poneys, Juniors, Jeunes Cavaliers, Petit Tour, Médium Tour et Grand Tour. Organisé par Philippe Rossi, ce concours a séduit les concurrents venus nombreux profiter des superbes installations du Boulerie Jump, des deux grands manèges et des écuries confortables. Sur les vingt-neuf partants dans le Grand Prix de vendredi, huit ont enchaîné samedi soir avec la Reprise Libre en Musique. Parmi ces engagés, deux Françaises prenaient le départ. Pour son retour à la compétition après une période creuse, Stéphanie Brieussel se classait quatrième de la RLM avec une moyenne de 70.400%. Membre du groupe JO/JEM avec son cheval Amorak, elle remportait la veille l'étape du Dress Tour, signant la meilleure performance française dans le Grand Prix en se plaçant cinquième au général avec plus de 68%.
 
Frances Verbeek, juge internationale 5* venue des Pays-Bas spécialement à l'occasion de cette compétition est confiante pour ce couple. "Ils sont en progression. Hier dans l'épreuve en musique le cheval était un peu tendu au galop mais j'apprécie le travail au trot et le passage. Le cheval pourrait encore être plus sur place dans le piaffer mais ils sont selon moi sur la bonne voie". Sarah Casanova et Ulan terminaient à l'antépénultième place de l'épreuve en musique avec 66.125%.
 
La Néerlandaise Marlies van Baalen s'est largement imposée sur le Ratzinger de sa mère Coby van Baalen et de son entraîneur Johann Hinnemann avec 74.125%. "Marlies a très largement dominé cette épreuve", nous confie Frances Verbeek. "Sa chorégraphie était excellente, le degré de difficulté élevé et la musique adaptée. Cette cavalière monte merveilleusement bien et je dois dire qu'en ce moment elle a un cheval vraiment bon. Son niveau technique et la qualité de sa position ont fait d'elle un leader incontestable lors de cette Reprise Libre en Musique".
 
À la seconde place nous retrouvons Laura Tomlison, anciennement Bechtolsheimer, en selle sur Unique, son cheval de tête depuis le départ à la retraite de Mistral Hojris, champion olympique à Londres en 2012. Ce week-end, l'unanimité a été moins grande sur ce cheval dont la stabilité dans les allures et la qualité du contact peuvent être améliorés. Le Portugal complétait le podium avec Filipe Canelas et Der Clou avec 71.650% malgré un grand écart de notation entre les deux juges français avec 68,625% pour Jean Pierre Tuloup en B et 75% pour Jean-Michel Roudier en C.
 
À seulement quelques jours du CDI-W de Lyon, la France peut se féliciter de cumuler un si grand nombre de très beaux concours de dressage et d'accueillir autant de cavaliers internationaux de talent.

Les résultats ici. 

J'aime 129

Réagissez