Samedi 26 septembre - 14h52 | Communiqué

Nicolas Touzaint et Esteban Nédélec prennent la tête à Chateaubriant

Nicolas Touzaint et Esteban Nédélec prennent la tête à Chateaubriant

Esteban Nedelec et Safina de Marly
Crédit : Pauline Chevalier


Pour ce premier test de dressage, les choses se sont faites plutôt logiquement. Une première hiérarchie est établie où les chevaux réguliers sont en tête. Ainsi Safina de Marly est en forme et prend la tête du CCI* tandis que l’aguerri Caretinhus et Nicolas Touzaint dominent largement le CIC2*.
 
Ce lot important de chevaux du CCI* permet pour certains de remettre les chevaux dans un concours plus accessible et pour d’autres comme ces amateurs qui se font plaisir dans une finale spéciale organisée par France Complet, c’est le concours de la saison. Pour cette reprise, il fallait des chevaux souples, fixes dans leur position et précis. Ainsi Safina de Marly a répondu aux attentes de son cavalier Esteban Nédelec qui n’en attendait pas moins d’elle. "Safina est une bonne jument. Elle a malheureusement une santé fragile ce qui lui donne une carrière en dents de scie. Mais quand elle est en forme, elle est top. Elle avait été 10ème de la finale des 7 ans avant de se blessée et toute l’année dernière, elle était arrêtée aussi. Là, je la retrouve comme à son habitude. Elle est jolie, souple ; régulière, appliquée donc elle peut faire très bien. Ce concours est à sa portée et j’espère que tout va bien se passer." Esteban devance de un point, Alexis Bonnard toujours présent dans les têtes de classement au dressage. Cette fois c’est avec Superstition Z qu’il est présent. L’espagnol Manuel Senra Chover qui avait dominé la première session hier, est troisième avec Cruising devant Alexis Gomez et Mayeath Mayway, un cheval qui bouge bien. Dans le Prix France Complet, pour les amateurs et leurs chevaux de 7ans, c’est Marine Serpette qui est en tête avec Up to the Moon et la neuvième place provisoire du classement global.
Demain les soixante-sept concurrents s’élanceront sur le cross qui se veut progressif et très bien fait sur un excellent terrain aux dires de l’ensemble des cavaliers.
 
 
Dans le CIC2*, Nicolas Touzaint a fait, une fois de plus, une démonstration de son talent avec son beau Caretinhus. Les élèves de la MFR de Pouancé qui observent les juges noter les concurrents n’ont pas boudé leur plaisir en regardant ce grand champion évoluer avec son distingué cheval gris. Avec plus de dix points d’avance, le cavalier qui vient en voisin est leader à l’issue de ce dressage. Mais il réussit aussi à classer sa jument Tsinga d’Auzay à la cinquième place, ce qui n’est pas pour lui déplaire. "Je suis ravi, forcément. Certes, il y a eu des concours où la concurrence était peut-être plus forte mais c’est un plaisir. Caretinhus est un excellent cheval à ce niveau-là. J’avais envisagé un temps courir le trois étoiles de Waregem mais finalement, c’est un excellent concours pour terminer leur saison. La jument a été blessée lors de la Pro1 de Pompadour en avril et après Melay et Briouze elle revient en grande forme. Je suis très heureux pour elle et pour sa reprise de dressage. Châteaubriant est un concours que j’apprécie beaucoup. Je connais bien les organisateurs et des concours où il y a une équipe à l’écoute des cavaliers, de leur besoin, de leur confort comme compétiteurs etc sont à mettre en avant et à aider de manière générale, ne serait-ce que par notre participation. En plus, j’avoue que c’est juste à côté de chez moi, ce qui n’est pas pour me déplaire en plus car le mois de septembre a été intense en terme de déplacement." Nicolas devance Cédric Lyard avec Titou et Romane Yacovleff sur Non Possumus.
 
Le programme se charge à partir de demain avec du cross, du saut d’obstacle et l’entrée en piste des amateurs !
 
Tous les résultats en live et les listes de départs sur http://debadereau.jimdo.com/
 

J'aime 162

Réagissez