Mercredi 09 septembre - 10h27 | Communiqué

Événement femelles 2015: Daenerys et Circée victorieuses

Les femelles Selles Français de 2 & 3 ans avaient rendez-vous le weekend dernier à Fontainebleau pour leur grande finale. Les pouliches se sont présentées pendant deux jours sur les trois différents ateliers : Allures, Modèle et Saut en liberté, afin de prétendre au titre national.

La Grande Semaine de Fontainebleau accueillait pour la première fois la Finale du circuit Femelles Selle Français de 2 & 3 ans. Lieu propice à la visibilité des jeunes pouliches, la semaine dédiée aux Finales SHF Jeunes Chevaux de saut d’obstacles semblait l’endroit idéal pour centraliser géographiquement ce championnat et permettre aux éleveurs de bénéficier du public de professionnels présent pour les 4, 5, 6 et 7 ans, ainsi que les Ventes Fences. Le pari semble avoir été largement relevé commercialement avec de nombreux contacts d’achats pour les éleveurs Selle Français et le sacre de Daenerys de Fondcombe SF pour les 2 ans et Circée de Tivoli SF pour les 3 ans.

Les lauréates ont eu le privilège de recevoir les applaudissements nourris du Grand Parquet, lors d’un défilé en ouverture et clôture de la Finale très suivie des 7 ans.

Femelles de 3 ans

Circée de Tivoli SF (Trésor et Ibéria de Tivoli SF par Verdi SF) a gardé la pôle position du championnat de France des Femelles de 3 ans du début à la fin des épreuves avec une note générale de 16,15/20. Forte de sa lignée maternelle, Ibéria de Tivoli SF étant labellisée Élite pour l’élevage et les Modèles & Allures, la sœur utérine de Maestro de Tivoli SF (ISO 158) et Quassiopée de Tivoli SF (ISO 156) a su séduire les juges. La jument baie, déjà quatrième l’année dernière lors de la finale des Femelles de 2 ans au Normandie Horse Show, est née à Valognes (50) chez Jean-Paul Chauvin. Un éleveur ravi, qui repart également avec la surprime de 500€ pour la meilleure sauteuse de sa catégorie, qui s’ajoute aux 1200€ de sa victoire dans le championnat.

La deuxième place du championnat a été décernée à Comédie de Talma SF (Kannan et Pépite de Talma SF par Contender) pour sa régularité dans les trois ateliers, en effet, la pouliche avait obtenu une note de 15,75 au Saut en liberté le vendredi, et respectivement des notes de 15,8 et 15,62 pour le Modèle et les Allures, ce qui lui donne une note globale de 16,15/20. La jument née et élevée à Grandpré (02) par le Docteur Vétérinaire Michel Guiot, et présentée par sa fille, jouit d’une excellente lignée maternelle, notée à 10/10. Pour son expertise génétique : sa première et sa deuxième mère (Pépite de Talma SF et Joyeuse SF) sont toutes deux labellisées Élite pour l’élevage, sa troisième mère, quant à elle, est labélisée ELITE à la fois pour l’élevage, les Modèles & Allures, mais aussi pour le sport. Cette dernière est la mère de Number One Semilly SF (ISO145) et de Nagir SF (ISO 160).

La troisième marche du podium est occupée par Cartouche de Pléville SF (Ensor Van De Heffinck et Ouate de Mars SF par Dollar dela Pierre SF) grâce à sa note globale de 16,01/20. L’alezane dispose elle aussi d’une lignée maternelle notée à 10/10. Sa première mère, Ouate de Mars SF, est labellisée Élite pour l’élevage ainsi que les Modèles et Allures, tout comme sa deuxième mère, Tosca de Revel SF, qui est elle, également labellisée Très Bonne dans le sport, ce qui s’explique par le fait que la troisième mère de Cartouche, Dirka SF, possède les trois labels Élite et n’est autre que la mère du célèbre chef de race Quidam de Revel SF (ISO 185). La jument est née à l’élevage de Pleville dans la Seine Maritime (76). Coup de chapeau à l’éleveuse Valérie Allix qui plaçait également une jument de deux ans sur le podium dans la même journée.

Au pied du podium mais à l’honorable quatrième position, on retrouve Coraille du Pomiez SF (Pezetas du Rouet SF et Nymphea de la Violle SF par Rox de la Touche SF) avec une note globale de 15,93/20. La pouliche Selle Français Originel est issue de l’élevage de Marie-Agnès Dechambenoit situé à Froideconche (70). Du côté de sa lignée maternelle, elle aussi notée à 10/10, la jeune jument a la chance d’avoir sa première mère labellisée Élite en élevage. Sa seconde mère, Sauge du Banney SF, est, elle, labellisée Élite en élevage et aux Modèle & Allures et Excellente en sport. Cette dernière est la mère de Danaé de la Violle SF (ISO 156) et Hope de la Violle SF (ISO 150).

Céleste du Gévaudan SF (Ugano Sitte et Rollpom du Gévaudan par Dum’Pom) vient clore le top 5 de cette finale des femelles de 3 ans avec la meilleure note au modèle, soit 16,5/20. La jolie grise née à l’élevage des Hunières de Sylvie Bonnan à Pornic (44) a su charmer les juges avec son modèle et ses allures, et a récolté une note générale de 15,87/20. Céleste était déjà huitième du championnat des 2 ans l’an passé.

En sixième, s'est classé Chimène d’Helby SF, née au sein du célèbre élevage Breton de Jannick et Albert Lamotte à Betton, avec une note globale de 15,7/20. Elle est la fille de Kouros d’Helby SF et de l’excellente Undoctra d’Helby SF par C Indoctro. Sa mère est d’ailleurs indicée à un ISO 147, championne des 5 ans, et est labellisée Élite en sport et en élevage, et Excellente aux Modèle & Allures.

Carlina du Murger SF prend la septième place du classement de cette section avec une moyenne de 15,48/20. Elle a été plutôt régulière sur les trois ateliers avec respectivement des notes de 15,62, 15,5 et 15,4 aux Allures, au Saut en Liberté et au Modèle. La pouliche grise est née chez Hélène Michellier à La Motte Servolex (73). Carlina est une fille de Balou du Rouet et Venezzia du Murger par Clinton.

On retrouve à nouveau une jument née et élevée à Grandpré (02) par le Docteur Vétérinaire Michel Guiot à la huitième place, il s’agit de Caraïbe de Talma SF. Cette fille de Quidam de Revel SF et Talma de Toscane SF par Opium de Talma SF a obtenu une note globale de 15,48/20. Elle dispose d’une très bonne lignée maternelle (notée 10/10) puisque sa première mère est labellisée Élite pour l’élevage. Sa seconde mère, Fanny du Murier SF, qui n’est autre que la mère de l’étalon de Philippe Rozier Rahotep de Toscane (ISO 162) et Jadis de Toscane (ISO 168), est labellisée Élite pour les Modèle & Allures, le sport et l’élevage.

Cara de Loot-Lubin SF s'est classée neuvième avec une moyenne de 15,36/20. Elle est née chez Benoit Abadie à St Léonard des Parcs (61) et a obtenu des notes de 15.8 au Modèle, 15 au Saut en liberté et 15 aux Allures. Elle est le fruit du croisement plein de sang entre Alligator Fontaine SF et Lumina de Loot-Lubin par Sir Shostakovich.

Dernière jument au « rappel », Cymbeline O’Planck SF se voit attribuer la dixième place pour sa note globale de 15,34/20. La pouliche baie est la fille de Quinoto Bois Margot SF et Laudes des Grez SF par Narcos II SF, elle dispose d’une lignée maternelle notée à 9/10. En effet, la pouliche née chez Marc Leveque à Thiberville (27) dispose d’une première mère labellisée Élite en élevage et d’une seconde mère, Habarna des Grez SF, labellisée Élite pour les Modèle & Allures et l’élevage.

Femelles de 2 ans

Daenerys de Fondcombe SF a chamboulé le podium en montant sur la première marche après son 17,38 sur le dernier atelier du Saut en liberté, alors qu’un classement s’était dessiné après la première journée d’épreuves des pouliches âgées de 2 ans. Née chez le docteur vétérinaire Philippe Prevost à Foissiat dans l’Ain, Daenerys est une fille de Lando et Ailanah de Fondcombe SF par Diamant de Semilly SF. Labellisée élevage Excellente, la pouliche a une lignée maternelle notée 8/10. On retrouve notamment sous sa deuxième mère l’étalon Labrador de Brekka (ISO 172). Cet élevage a notamment donné la très bonne Saura de Fondcombe (Balou du Rouet), qui tourne actuellement sous la selle de la Suissesse Nadia Steiner en Grand Prix 5*. Daenerys a conclu son championnat avec la moyenne de 16,63/20.

L’élevage de Valérie Allix a obtenu la double récompense grâce à sa bonne pouliche Daisy de Pléville SF (Quite Easy et Etoile du Château SF par Le Tot de Semilly SF). Elle est montée sur la deuxième marche du podium et d’obtenir le Prix de la meilleure Lignée Maternelle. En effet, la très bonne souche de la pouliche, notée 10/10, lui vaut de bénéficier du label élevage Élite. Sa deuxième mère n’est autre que la célèbre Javotte D SF, mère de Sophie du Château SF (ISO 147), elle-même mère d’Itot du Château (ISO 192), de Carole du Château (ISO 152) ou encore Etoile du Château SF (ISO 157), la mère de Daisy. À sa lignée remarquable qui lui permet d’ajouter +0,4 point à sa note globale (initialement de 16,23/20), s’ajoute sa performance sur l’atelier des Allures en liberté où elle décroche une note de 17,62.

Complète le podium Dzara Dorchival SF (Qlassic Bois Margot SF et Rieke 63 par Raphael) qui a été présentée par Sébastien Fonck basé à Cormatin en Saône-et-Loire (71). La jolie alezane a été très régulière sur les trois ateliers avec des notes de 16,12 aux Allures, 16,5 au Saut en liberté et 16,3 au Modèle, ce qui lui vaut une note globale de 16,34/20. La pouliche montre ainsi que la jeune production de l’étalon vice-champion du monde 2014 semble prometteuse, la première génération de celui-ci prenant cinq ans en cette année 2015, Qlassic a apparemment transmis ses qualités lui ayant permis d’obtenir un ISO 176.

On retrouve à la quatrième place Doubledam Chalonges SF, une jument née chez Nicolas Schneegan à Combourg en Bretagne (35). La fille de Canturo et Tuidam de Couepeur SF par Quidam de Revel SF s’est faite remarquer sur l’atelier des Allures, où elle a obtenu la meilleure note avec 17,88, sa note globale est de 16,24/20. La seconde mère de la pouliche baie, Myrtille des Contes SF, est labellisée Élite en élevage. Sa troisième mère, Hyacinth du Murier SF, est labellisée Élite en élevage également, mais aussi aux Modèle & Allures.

Dainty Lady SF s’est octroyée la cinquième place du classement de la grande finale des femelles de 2 ans avec une moyenne de 16,04/20. Cette fille de Cardero et Lumière du Brin SF par Rosire SF est née chez Didier Martin à Nueil sur Layon (49). Sa mère est labellisée Élite pour le sport et les Modèle & Allures, et Très Bonne à l’élevage. Elle a obtenu une note de 16,88 aux Allures, 15,88 au Saut en liberté et 15,8 au Modèle.

En sixième, avec un centième seulement de différence dans la note globale, on voit se classer Daughterfly la Meije SF, née au sein de l’élevage de Céline Bourgeois à Montcavrel (62), avec une note de 16,03/20. Elle est la fille de L’Arc de Triomphe et d’O Vive de la Meije SF par Kannan. Sa mère est d’ailleurs indicée à un ISO 130 et est labellisée Élite en élevage, et Excellente aux Modèle & Allures et en sport.

À la septième place, nous retrouvons une troisième jument classée qui est née et a été élevée par Michel Guiot à Grandpré (02). Dune de Talma SF s’est vue gratifiée d’une note globale de 15,96/20. Cette fille d’Opium de Talma SF et de Sahara de Talma SF par Conterno Grande a une lignée maternelle notée à 8/10. En effet, sa première mère est labellisée Élite en élevage et Execellente pour les Modèle & Allures. Sa seconde mère, Kozette du Moulin SF, également, avec en prime un label Très Bonne pour le sport. Sa troisième mère, Utopie II SF, est, elle labellisée Élite pour l’élevage et les Modèles & Allures, elle est notamment la mère d’Hermès du Moulin II SF (ISO 145) et Gary du Moulin SF (ISO 145).

Dahlia de Roy SF a pris la hiutième place du classement avec une note globale de 15,93/20. La jument baie est une fille de Kannan et Parodie de Roy SF par Canaletto. Elle est née chez Brigitte Hary à La Membrolle sur Choisille (37). Elle possède une lignée maternelle notée à 10/10 avec une mère labellisée Élite pour l’élevage et Excellente pour le sport et les Modèle & Allures. Sa seconde mère, Bianca des Champs SF (ISO 149), est labellisée Élite pour les trois, et est la mère d’Orlando de Roy SF (ISO 154).

Dreams SF s'est classée neuvième avec une moyenne de 15,89/20. Elle est née chez Inge Ann Tack Tibergyn à Crasville La Mallet (76) et a obtenu la meilleure note de sa catégorie au modèle avec 16,5 et la prime de 500€ afférente ! Elle a obtenu 15,12 au Saut en liberté et 15,88 aux Allures. Elle est le fruit du croisement entre Calidos et Nougatine du Dun SF par Obéron du Moulin.

Dixième et dernière classée de cette grande finale avec une note globale de 15,84/20, il s’agit de Dallas Vegas Batilly SF. Elle est la fille de Cap Kennedy et Violetta Batilly par L’Arc de Triomphe. La jument baie est née à La Celle Saint Cyr au sein de l’élevage de Batilly chez la famille Viollet. Elle a obtenu des notes de 15,62 aux Allures, 16 au Saut en liberté et 15,8 au Modèle.

Prochaine finale nationale, du 21 au 25 octobre, à Saint-Lô avec le championnat de France des Mâles de 2 et 3 ans SF, couplé au CSI 3* de Saint-Lô et aux ventes NASH.

J'aime 167

Réagissez