Jeudi 03 septembre - 18h57 | Sébastien Roullier

L’Allemagne finalement conviée à Barcelone…

Piteux huitièmes de la Division 1 européenne de la Coupe des nations, les Allemands viennent finalement d’être conviés à participer à la finale mondiale de Barcelone, ouverte en principe aux sept meilleures nations de cette division… La Mannschaft, récemment médaillée d’argent des championnats d’Europe d’Aix-la-Chapelle, doit cet heureux repêchage au forfait du Japon, pas en capacité de présenter une équipe en Catalogne, fin septembre. "Nous avons espéré qu’une équipe déclare forfait pour obtenir le droit d’y participer. C’est désormais chose faite, et nous en sommes naturellement ravis", a déclaré le chef d’équipe Otto Becker au site internet st-georg.de.
Tout aussi naturellement, le sélectionneur national devrait y envoyer ses meilleurs éléments, médaillés à Aix : Ludger Beerbaum, Daniel Deusser, Christian Ahlmann et Meredith Michaels-Beerbaum, très probablement associés à Chiara 222, Cornet d’Amour, Taloubet Z et Fibonacci 17. "Les chevaux sont en forme et nous allons désormais nous concentrer sur cet objectif", dit-il.
Dès qu’elle présente son équipe A, uniquement vue cette année au CSIO 5* de Rotterdam et aux championnats d’Europe, l’Allemagne reste une nation redoutable. Elle sera ainsi à Barcelone, où il faudra d’abord s’extirper de la première manche à dix-huit nations, pour revenir le surlendemain dans la finale de la finale, réservée aux huit meilleures, disputée en une manche, et dotée d’1,5 million d’euros. "Bien sûr, nous voulons atteindre la finale, même si nous sommes conscients que ce ne sera pas facile. Dans cette formule, on repart à zéro le dernier jour", rappelle Otto Becker qui ajoute: "Nous visons même une place sur le podium." Sans blague!

J'aime 159

Réagissez