Jeudi 20 août - 13h56 | Yeelen Ravier

PETA porte plainte contre Gal et Rath

La PETA, une association internationale défendant les droits des animaux, a porté plainte, par le biais d’Edmund Haferbeck, représentant allemand, contre Edward Gal et Matthias-Alexander Rath. En cause, des mauvais traitements contre leurs deux montures des derniers championnats d’Europe. 

En effet, l’association a signalé que Glock’s Undercover, la monture d’Edward Gal, éliminé sur le Grand Prix Spécial pour saignement de la bouche, n'aurait bénéficié d'aucune pause pendant le championnat. Quant à Matthias-Alexander Rath, le dresseur aurait monté le fabuleux Totilas, blessé et désormais retraité, alors que l’étalon souffrait déjà de problèmes de santé. 

La PETA a également déclaré que les méthodes de travail des deux dresseurs enfreignent les droits des animaux. Depuis la semaine dernière, plusieurs photos de séances de travail ont été en effet publiées sur les réseaux sociaux, montrant les deux chevaux en hyperflexion (rollkür).

L’association devrait normalement déposer un dossier au tribunal d’Aix-la-Chapelle dans la semaine.

J'aime 113

Réagissez