Samedi 01 août - 11h30 | Léa Dall'Aglio

Pieter Devos : "Le hackamore était une erreur"

Héros de la Coupe des nations d\'Hickstead, dont il a offert la victoire à la Belgique, Pieter Devos explique son état d\'esprit lors de la compétition. 

"J'étais vraiment déçu après mon deuxième tour, et je voulais vraiment monter le barrage, afin de finir sur une bonne note. Et j'ai pu le faire grâce à mon équipe ! Je n'ai pas vu le tour de Janika (Sprunger), mais Dirk (Demeersman) m'a simplement dit d'y aller. Nous avions eu le même scénario à Mannheim (une semaine plus tôt), où j'avais fini deuxième car je n'avais pas été suffisamment rapide. Je ne voulais pas de ça ici !" 

Le Belge explique ses douze points lors de la seconde manche par l'utilisation d'un hackamore (bride sans mors, qui agit par pressions sur le chanfrein) sur Dylano : "Je n'avais aucun contrôle, c'est pour cela que nous avons mis tant de barres à terre"

L'entraîneur de l'équipe belge, Dirk Demeersman, s'est félicité de sa victoire à Hickstead, trophée qu'elle remporte pour la première fois : "Enfin nous gagnons ici ! Quand j'étais venu en tant que cavalier, ça avait été une catastrophe. Je suis vraiment heureux de cette victoire, et que nous soyons qualifiés pour Barcelone : c'était notre objectif". 

J'aime 100

Réagissez