Vendredi 31 juillet - 18h09 | Johanna Zilberstein

"Ne pas aggraver le problème", Patrice Delaveau

Alors que la Coupe des nations de Hickstead bat son plein, Patrice Delaveau, quatrième Français, a décidé de ne pas repartir en seconde manche après une élimination sur la rivière avec Lacrimoso*HDC. 

"Nous avons décidé de ne pas repartir en seconde manche, le but étant de ne pas aggraver le problème. Le cheval est plus routiné sur le sable que sur l'herbe, ce qui a probablement provoqué cette inquiétude face à cette grande rivière", a expliqué le Normand sur sa page Facebook.

J'aime 136

Réagissez