Mardi 21 juillet - 10h19 | Olivia Köhler (avec communiqué)

"La machine est relancée", Kevin Staut

Le week-end dernier, Kevin Staut était au CSIO 5* de Mannheim, au terme duquel il a été sacré meilleur cavalier du concours. Une récompense bienvenue pour le Tricolore, qui n'était pas dans sa meilleure forme ces derniers temps. "Cela faisait plusieurs semaines que je réalisais des performances moyennes, cette mauvaise période semble désormais derrière moi mais il faut que je reste vigilant", a analysé le numéro un français sur son site internet. "Les championnats d’Europe arrivent à grands pas, je me dois donc d’être le plus régulier possible si je veux faire partie de l’équipe qui se rendra à Aix-la-Chapelle. Ce concours m’a reboosté. La machine est relancée et toute l’équipe est super motivée."

Samedi, Kevin Staut était ainsi associé à Rêveur de Hurtebise*HDC dans la Coupe des nations. Le couple s'en est plutôt bien tiré, avec un sans-faute en première manche et quatre points sur la rivière en seconde. "Même si cela n’aurait rien changé au classement final, je m’en veux d’avoir commis cette faute." Dans le Grand Prix, dimanche, il était en selle sur Qurack de Falaise*HDC, avec lequel il s'est qualifié pour le barrage avant de prendre la septième place pour quatre points sur le dernier obstacle. "Qurack a beaucoup progressé depuis le début de la saison. Il fait une faute dans le barrage à chaque fois, c’est ce que je dois travailler avec lui. Il ne manque pas grand-chose !"

Deux juments accompagnaient également Kevin en Allemagne : Sunday Top*HDC et la jeune Unna de Kerglenn*HDC, sa dernière recrue. "Après des mauvaises performances à Estoril, tout est rentré dans l’ordre pour Sunday Top sur des épreuves à 1,45m. Ce type d’épreuves semble lui convenir donc on va poursuivre dans cette optique. Unna de Kerglenn, avec qui j’effectuais mes premiers parcours en concours, réalise deux sans-fautes sur trois parcours, se qualifie pour le barrage du Grand Prix des jeunes chevaux et termine cinquième. Je suis vraiment content d’elle. Nous nous sommes très bien adaptés l’un à l’autre. Je la monterai à nouveau à Dinard du 30 juillet au 2 août, dans les épreuves jeunes chevaux."

J'aime 107

Réagissez