Mercredi 15 juillet - 18h06 | Yeelen Ravier

"L’histoire reste à écrire", Michel Robert

Depuis quelques jours, une part de la planète jumping se réjouit du retour de Michel Robert. Le cavalier Rhône-Alpin a confié que ses apparitions en concours n’étaient pas dans l’optique sportive mais simplement pour le plaisir. "Je suis ressorti en compétition avec Tara de Bacon parce que je l’aimais beaucoup, tout comme Undiams de Varenne" explique-t-il. 

"Tara est une jument qui a été élevée chez Virginie Coupérie. J’avais conseillé à Véronique Bartin, une amie, de l’acheter il y a un an et demi. En début d’année, je lui ai racheté parce qu’elle me plaisait beaucoup. Il y avait du travail à faire et elle devait progresser. Elle a énormément de qualité, elle est courageuse et respectueuse.

Le couple pourrait-il donc bientôt apparaître sur les plus beaux terrains de concours ? "Pour l’instant, elle enchaîne de bons parcours à 1,40m et 1,45m, et je me fais plaisir", a expliqué Michel Robert. "L’histoire reste à écrire !"

J'aime 105

Réagissez

  • texasgrunge - le 15/07

    je savais qu'il serait revenu, quand on est mordu par l’équitation on ne raccroche comme çà :)