Dimanche 07 juin - 18h40 | Marie de Pellegars-Malhortie

CSIO 5* Sopot : Douglas Lindelöw triomphe

Sopot, cet après-midi, ultime acte du CSIO 5* en terres polonaises. Quarante-neuf couples ont tenté d'en découdre dans un Grand Prix en deux manches cotées à 1,60m. Vingt d'entre eux ont alors décroché leur ticket pour la seconde partie d'épreuve où le chronomètre a finalement départagé les auteurs d'un double parcours parfait. Ces derniers ont été au nombre de sept mais le jeune Douglas Lindelöw a été le meilleur au jeu de la vitesse. En selle sur son fils de Casall, Casello, le Suédois, déjà très performant sur le circuit Coupe du monde cet hiver, a prouvé qu'il faudrait désormais compter sur lui. Ce dernier a devancé de près de trois secondes la pourtant rapide Laura Renwick. La Britannique avait alors misé sur son hongre de neuf ans, Bintang II. Le podium a été complété par Patrick Stülhmeyer en retard d'une seconde sur la deuxième. L'Allemand était alors associé à un fils de Lando prénommé Lacan. 
 
Deux Tricolores s'étaient qualifiés pour cette seconde manche mais aucun n'a réussi à intégrer le top dix. Jérôme Hurel et Quartz Rouge ont vu leur score entaché de quatre points les reléguant à la treizième place alors que Robert Breul qui a également commis une faute avec Arsouille du Seigneur avec un chronomètre moins rapide synonyme d'une dix-septième place. Cyril Bouvard et Quasi Modo Z n'ont quant à eux pas effleuré une barre mais une pénalité de temps en première manche les a laissés aux portes de la seconde. Alexandre Fontanelle, très en forme en ce moment au plus haut niveau, n'a pas pu éviter la faute de son fidèle Prime Time des Vagues et a ainsi vu toutes ses chances de victoire s'envoler. Les choses se sont moins bien déroulées pour Laurent Goffinet et Quinette du Quesnoy, encore novices à ce niveau, puisque le Normand a préféré abandonner.
 
Les résultats ici

J'aime 137

Réagissez