Jeudi 21 mai - 11h30 | Sébastien Roullier

La FEI s’éloigne de SportAccord

Dans un communiqué publié ce matin, la FEI a annoncé qu’elle suspendait sa participation à SportAccord, l’entité regroupant un grand nombre de fédérations sportives internationales, olympiques et non olympiques. Cela fait suite aux tensions apparues entre SportAccord et le Comité international olympique.

Le 20 avril dernier à Sotchi en Russie, Marius Vizer, président de SportAccord, n’avait pas hésité à tenir un discours anti-CIO, estimant la toute puissante institution 'dépassée, injuste, fausse et pas du tout transparente'. 'La majorité des voix (au CIO, ndlr) devrait revenir à des individus dont la fonction ou la position les place en relation directe avec le sport', avait-il notamment justifié.

Depuis, même s’il est revenu sur ses propos, SportAccord s’en trouve fragilisé. En pleine phase de renégociations autour du programme olympique, certaines fédérations, dont la FEI, ont pris leurs distances. Le conseil exécutif de la FEI a ainsi suspendu l’adhésion à SportAccord. 'Le président de SportAccord, Marius Vizer, a été informé de la décision du conseil exécutif ', a déclaré le président de la FEI, Ingmar de Vos. 'Aux côtés de nombreuses autres fédérations internationales de sports et de l'Association des fédérations internationales de sports olympiques d'été, la FEI cherchera à établir avec une totale clarté le rôle et la mission de SportAccord, y compris à travers un examen de sa gouvernance et de sa gestion', a t-il conclu.

L'adhésion de la FEI à SportAccord sera examinée par le bureau lors de sa réunion du 9 juin.

Marion Gergely et Sébastien Roullier (avec communiqué)

J'aime 140

Réagissez