Mercredi 13 mai - 18h31 | Johanna Zilberstein

'J’ai envie de reformer des chevaux pour les gros concours', Jean-Renaud Adde

Membre de l’équipe de France lors des Jeux olympiques de 2008 avec Haston d’Elpégère, Jean-Renaud Adde a ensuite disparu des plus grosses compétitions internationales. Ce week-end, le Français participera au CCI 2* de Fontainebleau (lire ici), avec deux chevaux : Ouioui’Quill et Safran des Essarts. 'Ouioui est un bon cheval mais il a une petite santé', explique-t-il. 'Je l’ai monté dernièrement sur le CCI 1* de Chateaubriand, et il a déjà participé à quelques épreuves du Grand National. Mais à chaque fois que je l’ai préparé pour les 3*, il a eu un problème de santé. Quant à Safran, il fera surement des CCI 3*. Je continue de le former gentiment, mais il évolue dans le bon sens. Après, il faudra voir s’il passe le cap.'

 

Et si un retour en équipe de France n’est pas tout à fait l’ordre du jour pour le complétiste de quarante-cinq ans, l’envie de participer aux plus grosses épreuves est toujours là. 'Ce sont les chevaux qui décident si un retour en équipe de France est envisageable ou non. Mais une chose est sûre, j’ai envie de reformer des chevaux pour faire les grosses épreuves. Alors je monte pour les garder dans le coup mais aussi pour me garder en forme. J’ai quelques chevaux sympas qui sont en début de formation. Nous verrons bien.'

Propos recueillis par Johanna Zilberstein

J'aime 160

Réagissez