Mercredi 22 avril - 17h36 | Johanna Zilberstein

'Les parcours étaient appropriés', A. d'Ambrosio

Anthony d'Ambrosio, chef de piste lors de la finale de la Coupe du monde de saut d'obstacles, à Las Vegas, s'est défendu sur le site Horse And Hound, après plusieurs critiques sur ses parcours durant le week-end. C'est McLain qui a ouvertement lancé les critiques lorsqu'il a déclaré sur sa page Facebook avoir vécu 'le pire championnat de toute (sa) carrière'. Une première fronde applaudie par Edwina Tops-Alexanders, éliminée dès la Chasse sur Fair Light van't Heike : 'Tu as tout résumé. Merci pour ton honnêteté et ton professionnalisme', a-t-elle répondu à l'Américain. Marcus Ehning, associé à Singular LS La Silla, également hors course dès le premier jour, en a ensuite rajouté une couche en affirmant que le triple, qui a tant fait de dégâts le deuxième jour, était 'totalement inutile', qu'il ressemblait 'plus à une blague' et qu'il était 'un peu injuste'.


'J'ai lu les commentaires de McLain Ward et Marcus Ehning', a avoué le chef de piste. 'Ce sont deux cavaliers pour qui j'ai beaucoup de respect et j'aurais vraiment aimé que cette finale se passe mieux pour eux. Malgré toutes les interrogations qu'a entrainé la construction des parcours, dont le triple de vendredi, elle était tout à fait appropriée à une finale de Coupe du monde et utilisait au mieux la taille de la piste.' 

Des critiques qui n'ont pas empêché Anthony d'Ambrosio d'être satisfait de ce week-end. 'Au final, je pense que nous avons eu de bons résultats chaque jour et je suis impressionné du nombre de jeunes cavaliers qui ont fini dans le top douze. Le futur de notre sport a l'air très solide. Je voudrais féliciter tous les cavaliers qui ont pris part à cette finale et je les admire pour les efforts qu'ils ont fournis ce week-end. Je suis heureux d'avoir dessiné les parcours sur lesquels Steve Guerdat a gagné le titre qui lui a tant échappé. C'est un fantastique cavalier et homme de cheval.'

Johanna Zilberstein

J'aime 163

Réagissez